Franck Ribéry avait connu jusque-là un début de saison agitée. Et cela ne s’est pas arrangé dimanche après-midi sur la pelouse du Hertha Berlin. A l’heure de jeu, le Français a marché sur le ballon et s’est écroulé. Manipulé par les médecins du club sur le terrain pendant plusieurs minutes, il est sorti sans pouvoir poser la jambe gauche. Et les premières déclarations laissaient craindre le pire pour le milieu offensif de 34 ans. « Selon notre médecin, Franck souffrirait d’une rupture des ligaments externes du genou gauche. Il devra passer d’autres examens afin d’en savoir davantage », a dit Willy Sagnol, entraîneur intérimaire pour la première fois (et la dernière ?) sur le banc de touche.

« Je ressens une grosse douleur. Je ne me sens pas très bien. Le ligament extérieur est probablement touché. J’espère que ce ne sera pas pire », a déclaré Ribéry à Bild à son retour à Munich dans la nuit. Une rupture des ligaments, à 34 ans, pourrait précipiter la fin de carrière de l’ancien Marseillais, d’autant que son contrat avec le Bayern Munich s’achève à l’issue de la saison ! Il avait, à ce sujet, livré quelques interviews pour mettre une gentille pression à ses dirigeants pour une éventuelle prolongation. La durée d’indisponibilité de Ribéry n’a pas encore été communiquée mais selon la chaîne allemande Sky, le verdict n’est pas aussi grave que redouté.

Ribéry souffrirait ainsi d’une déchirure du ligament externe, qui le mettrait sur le flanc pour 2 à 3 mois. Mais il éviterait l’opération. La première partie de saison est quoi qu’il arrive déjà terminée pour lui, avec donc un retour prévu pour, au plus tôt, fin janvier 2018. Un nouvel entraîneur aura été nommé d’ici là par la direction bavaroise, qui, au-delà du cas Ribéry, a déploré le nouveau match nul (2-2) concédé à Berlin après avoir mené 2-0...