Quelques jours après son élimination rocambolesque en Cup face à Nottingham Forest (2-4), Arsenal abattait l’une de ses dernières cartes dans la quête d’un trophée en fin de saison. La situation s’avérait quasi-similaire pour Chelsea encore qualifié en Cup, dont le retard sur Manchester City en Premier League semble insurmontable. Un trophée et une place sur le podium en championnat sauveraient les meubles pour les Blues. A cette occasion, Antonio Conte alignait un 3-5-2 avec le duo Hazard, Morata en pointe. De son côté, Arsène Wenger optait pour un 3-4-3 avec le trio Iwobi, Welbeck, Lacazette. Le premier quart d’heure ressemblait fortement à un round d’observation entre les deux formations. Il fallait patienter jusqu’à la 21e minute pour entrevoir une première opportunité dans ce match.

Jack Wilshere dans l’entrejeu lançait dans la profondeur Alexandre Lacazette, mais sa reprise de volée s’envolait dans les travées de Stamford Bridge. Les Blues réagissaient quasiment dans la foulée sur un exploit personnel de Moses côté droit. L’international nigérian décochait une frappe captée difficilement par Ospina (22e). Le même Moses semait la zizanie sur la droite et mettait une nouvelle fois à contribution Ospina (26e). Arsenal se montrait dangereux sur une mauvaise relance de Rudiger, Iwobi tentait sa chance et obligeait Courtois à repousser des deux poings (38e). Juste avant la pause, Chelsea manquait de peu l’ouverture du score. Azpilicueta trouvait dans le dos de la défense Fabregas dont la tête était captée par Ospina concentré (44e). Si les hommes d’Antonio Conte avaient le contrôle du jeu, cela ne se matérialisait pas dans le premier acte par une franche domination.

Arsenal sérieux défensivement

Dès le retour des vestiaires, Chelsea se montrait entreprenant. Sur un centre de Kanté, Alonso déviait dans la surface pour Christensen dont la tête passait juste au-dessus des buts gardés par Ospina (46e). Les Blues enchaînaient avec Fabregas à la baguette qui trouvait Morata à l’extérieur de la surface. La frappe puissante du buteur espagnol obligeait Ospina à repousser (55e). En souffrance, Arsenal modifiait ses plans. Alexandre Lacazette peu à son avantage, cédait sa place à Alexis Sanchez (65e).

Sur un corner tiré par Fabregas, Christensen prenait le dessus dans le domaine aérien mais voyait sa tête filer juste à côté des buts d’Ospina (67e). Le champion d’Angleterre éprouvait des difficultés à s’approcher des buts d’Arsenal. Willian fraîchement rentré tentait sa chance de loin mais n’inquiétait pas Ospina (74e). Malgré une volonté évidente de tirer son épingle du jeu, Chelsea se cassait les dents inexorablement sur l’arrière-garde des Gunners. La deuxième manche de ce derby londonien se déroulera à l’Emirates Stadium le 24 janvier prochain avec comme objectif ultime, une qualification en finale...

Retrouvez le film du match sur notre live.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10