Quatre ans après son titre de champion du monde décrochée au Brésil, l’Allemagne a connu une terrible désillusion en Russie cet été. Eliminée dès la phase de poules, la Mannschaft a quitté le Mondial 2018 par la petite porte et les critiques se sont multipliées. Surtout au sujet de Mesut Özil, puisque le numéro 10 allemand a rapidement été pointé du doigt.

Agacé par les critiques envers son fils, le père du meneur de jeu d’Arsenal est monté au créneau ce dimanche, trois jours après les propos d’Oliver Bierhoff qui avait suggéré de laisser Özil de côté. « La blessure est devenue trop forte, et qui sait ce qui va se passer au prochain match ? À la place de Mesut, je démissionnerais, mais ce n’est que mon opinion personnelle », a expliqué Mustafa Özil dans un entretien accordé à Bild am Sonntag. Affaire à suivre.