Il n’y aura donc pas de confrontation au tribunal entre les Girondins de Bordeaux et Gustavo Poyet. Limogé en août dernier par l’ancienne direction girondine, le technicien uruguayen disposait d’un contrat jusqu’en juin 2019 avec Bordeaux. Mais selon les informations de 20 Minutes, le nouvel actionnaire majoritaire du club aquitain GACP, a scellé un accord avec Poyet. Ainsi, le propriétaire américain Joe DaGrosa a confirmé qu’un terrain d’entente sur le plan financier avait été trouvé.

Le quotidien gratuit évoque une somme comprise entre 1,3 et 1,6 millions d’euros. « C’est dommage ce qui est arrivé entre Poyet et M6, cela a posé beaucoup de problèmes. Les deux parties voulaient aller jusqu’au conflit. Cela aurait potentiellement pu remettre en cause l’acquisition du club, notamment avec le contexte général autour et la pression de la presse », explique notamment DaGrosa dans les colonnes de 20 Minutes. Cette affaire n’empoisonnera donc plus les Girondins de Bordeaux...