Dans le cadre des 32es de finale de la Coupe de France, le Nîmes Olympique se déplaçait au stade de la Vallée du Cher pour y affronter le Tours FC pensionnaire de National 3. En tête de leur groupe, les hommes de Norredine El Ouardini rêvaient de créer l’exploit face aux Crocos. Un objectif qui prenait du plomb dans l’aile juste avant la demi-heure de jeu suite à une réalisation de Briançon (0-1, 24e). Mais les locaux n’abdiquaient pas et réagissaient juste avant la pause par Da Silva (1-1, 38e).

Au retour des vestiaires, Ripart sur penalty remettait les siens sur les bons rails (1-2, 51e). Loin de rendre les armes, Tours recollait au score après l’heure de jeu par Camara (2-2, 65e). Poussés dans leurs derniers retranchements, les hommes de Bernard Blaquart devaient passer par les prolongations. Trente minutes supplémentaires qui ne sortaient pas les Crocos du traquenard. Au bout du suspense, Nîmes s’imposait 4 tirs au but à 2 et validait son billet pour les seizièmes dans la douleur.

Les résultats des matchs de 16 heures

Monaco 2-1 Reims : Baldé (61e, 90+4) pour Monaco ; Dia (69e) pour Reims

Stade Briochin 1-1 (3 tab à 4) Gonfreville : Bloudeau (57e, sp) pour le Stade Briochin ; Mendy (89e) pour Gonfreville

Le Portel 1-4 Strasbourg : Bultel (35e) pour Le Portel ; Corgnet (3e), Zohi (59e, 65e), Lebeau (86e, sp) pour Strasbourg