Les huitièmes de finale d’EFL Cup nous offraient une superbe rencontre ce mercredi soir. Sur la pelouse d’Anfield Road, Liverpool défiait Arsenal pour l’un des chocs de la soirée avec le match Chelsea-Manchester United. Dans cette rencontre totalement dingue, les Reds ont eu le dernier mot avec une victoire aux tirs au but (5-5, 5 t.a.b à 4) ! Au bout de six minutes, le malheureux Mustafi marquait contre son camp (1-0). Les visiteurs revenaient rapidement grâce à Torreira à bout portant (19e, 1-1). Les occasions étaient nombreuses et Martinelli donnait l’avantage au club londonien (26e, 1-2). L’attaquant brésilien trouvait encore la faille du droit pour le 1-3 (36e). Mais le match était loin d’être terminé... Avant la pause, Milner réduisait l’écart en transformant un penalty (43e, 2-3). Cependant, les joueurs d’Unai Emery reprenaient deux buts d’avance au retour des vestiaires.

Maitland-Niles profitait d’une erreur de Milner pour marquer (54e, 2-4). Mais les buts s’enchaînaient. D’une sublime frappe, Oxlade-Chamberlain relançait son équipe (58e, 3-4). Seulement quatre minutes plus tard, l’ancien Lillois Origi trouvait à son tour le chemin des filets pour l’égalisation (62e, 4-4). Les deux équipes étaient donc dos à dos, et le jeune Willock (20 ans) pensait offrir la victoire à Arsenal d’un boulet de canon dans la lucarne (70e, 4-5). Mais dans le temps additionnel, Origi égalisait à 5-5- d’un ciseau (90e+4) ! Le match devait donc se terminer aux tirs au but et dans cet exercice, les locaux ont été les meilleurs (5 t.a.b à 4) puisque Kelleher a stoppé le tir de Ceballos ! La formation coachée par Jürgen Klopp décrochait donc son billet pour le prochain tour. Les Gunners d’Unai Emery quittaient la compétition dès les huitièmes.