Libre depuis la fin de son contrat avec Tottenham en juin dernier, William Gallas s’est finalement engagé en Australie dans le club de Perth Glory, devenant ainsi le premier Français a évolué dans ce pays. S’il n’a pas trouvé un dernier challenge à sa hauteur en Europe, il a avoué dans L’Equipe avoir eu toutefois des touches en France.

« Deux, voire trois, Marseille, Lyon et Nice. Mais ils ne l’ont pas vu de cet œil-là et ils ont leurs raisons. Pas de problème ». Reste à savoir si ce sont les prétentions salariales, l’âge (36 ans), ou le niveau du joueur, voire les trois, qui ont rebuté les clubs.