Interrogé au cours d’une conférence de presse organisée par un de sponsors, Ariel, en Espagne, Andrés Iniesta, aujourd’hui au Vissel Kobe au Japon, n’a pu éviter les questions au sujet d’Ousmane Dembélé, dont les différents écarts de conduite intriguent le FC Barcelone et la presse espagnole. « C’est difficile pour moi de donner mon avis sur cette situation, vu que je ne suis pas au club. Tout le monde sera d’accord pour dire qu’il doit toujours y avoir une rigueur, des normes de conduites. Ceux qui ne les respectent pas, le club et le vestiaire doivent remettre les choses en ordre », a-t-il lancé, relayé par Mundo Deportivo, avant de poursuivre.

« Mais Ousmane est un joueur super utile pour le club. Si quelqu’un commet des erreurs, il ne faut pas le tuer. À moins qu’il n’y ait pas de solution ou de remède. Réellement, je ne sais pas ce qui se passe. On peut toujours apprendre de ses erreurs. C’est un problème de vestiaire et de club, quand quelqu’un ne respecte pas une règle établie par le vestiaire ou le club. Mon conseil, c’est qu’il arrive à l’heure. C’est difficile de parler de quelque chose que je ne connais pas », a-t-il conclu. À bon entendeur.