Les faits remontent au 3 octobre dernier lors de la réception de l’Etoile Rouge au Parc des Princes (6-1). En effet, près de 250 supporters du PSG ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre et ont allumé des fumigènes dans le stade. Pour rappel, la commission de discipline n’avait infligé au PSG qu’une amende de 20 000€ et un avertissement à Thomas Tuchel pour le coup d’envoi retardé.

Selon L’Equipe, le cas du PSG sera étudié ce jeudi à Nyon, en Suisse, au siège de l’UEFA. Le PSG devrait écoper d’un huis clos partiel, qui pourrait être assorti d’un huis clos total avec sursis. Cependant, le média révèle que le PSG ne devrait pas écoper d’un huis clos total sans sursis, qui l’aurait obligé à disputer son huitième de finale dans un Parc des Princes vide.