Qui dit reprise de la Ligue 1 dit également retour de la Commission de Discipline de la Ligue de Football Professionnel. La LFP vient en effet de dévoiler les premières sanctions suite à la première journée du championnat de France. Auteur d’une semelle sur Léo Dubois lors du match AS Monaco-OL (0-3), Cesc Fabregas a écopé de trois matches de suspension !

Mais le milieu de terrain espagnol n’est pas le seul à avoir été lourdement sanctionné. Pour son coup d’épaule volontaire sur Pedro Mendes lors de la rencontre face à Montpellier (victoire 1-0), le joueur du Stade Rennais Flavien Tait, qui s’était ensuite excusé à travers les réseaux sociaux, a reçu la même sanction. L’Amiénois Eddy Gnahoré manquera lui le prochain match de sa formation.

Les décisions du 14 août 2019 :

LIGUE 1 CONFORAMA

Trois matchs de suspension

Francesc FABREGAS SOLER (AS Monaco)

Flavien TAIT (Stade Rennais FC)

Un match de suspension

Eddy GNAHORE (Amiens SC)


DOMINO’S LIGUE 2

Trois matchs de suspension

El Hadji Pape Djibril DIAW (SM Caen)

Deux matchs de suspension dont un match avec sursis

Sekou CONDE (Châteauroux)

Ousmane KANTE (Paris FC)

Un match de suspension

Cédric AVINEL (AC Ajaccio)

Tino KADEWERE (Havre AC)

Yoane WISSA (FC Lorient)


2ème journée : Valenciennes FC – AS Nancy Lorraine du 2 août 2019

Comportement des supporters du Valenciennes FC : jets d’objets

1.500€ d’amende pour le Valenciennes FC

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10