Une semaine après son match nul à domicile contre Bordeaux (1-1), et quelques jours après avoir perdu deux points face à Hoffenheim (2-2) en Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais devait réagir ce samedi avec un déplacement à Guingamp dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1. Pour ce match, Bruno Genesio s’appuyait sur un 5-3-2 avec le duo Depay-Dembélé devant. Côté breton, Vincent Rautureau et Sylvain Didot alignaient un 4-3-3 avec Thuram seul en attaque. Bien rentrés dans leur rencontre, les Guingampais ouvraient finalement la marque. Rebocho trouvait Thuram sur un centre côté gauche, et le fils du champion du Monde 98 plaçait une belle tête décroisée (22e, 1-0). L’EAG menait donc à la pause. Mais dans le deuxième acte, les Gones inversaient totalement la tendance. Après une première tentative de Depay (52e) et une frappe de Dembélé (60e), Aouar égalisait pour l’OL.

Servi par l’attaquant néerlandais, le milieu de 20 ans ajustait Johnsson d’un plat du pied (62e, 1-1). Et derrière, Depay se transformait en buteur. Aouar le trouvait et le premier plaçait une magnifique frappe enroulée pour donner l’avantage aux siens (67e, 1-2). Un joli but avant une autre réalisation incroyable. À 29 mètres du but guingampais, Depay réalisait en effet un doublé en envoyant un coup-franc magistral dans la lucarne de Johnsson, le tout avec l’aide de la barre transversale (73e, 1-3). Quelques instants plus tard, Guingamp obtenait un penalty pour une main dans la surface de Morel, et Thuram se chargeait de transformer ce penalty (78e, 2-3). Mais les Gones reprenaient de l’avance par l’intermédiaire de Cornet, entré en jeu deux minutes plus tôt à la place de Dembélé (84e, 2-4). L’Olympique Lyonnais s’imposait donc 4-2 au Roudourou et confortait sa 4e place. L’EAG est toujours lanterne rouge.