Présent ce mercredi pour une conférence de presse rocambolesque, Marcelo Bielsa en a profité pour justifier l’arrivée avortée de Wilfried Bony (28 ans) au LOSC cet été. Si El Loco ne souhaitait pas spécialement sa venue dans le Nord, ses dirigeants l’ont convaincu de s’impliquer dans ce dossier.

« Je n’aime pas faire ça parce que pour moi, le désir d’appartenir à un club doit être plus grand que le désir d’un club d’avoir un joueur. Mais je l’ai fait dans le délai qu’on m’a imparti et Bony a choisi d’aller dans un autre club, » a signifié Bielsa.