Alors que l’arrivée de Bruno Fernandes (25 ans) à Manchester United était en bonne voie, un fait vient perturber les négociations. La BBC annonce ce samedi que le Sporting demande maintenant 68M£ (environ 80M€) au club mancunien. Les Red Devils ne veulent cependant pas payer une telle somme, ajoute le media britannique.

Ils menaceraient même de stopper les pourparlers si le club portugais ne baisse pas son prix. Bruno Fernandes reste le premier choix des mauncuniens mais ces derniers n’excluent pas de s’intéresser à d’autres joueurs. Sur le terrain hier pour le derby contre Benfica, l’international portugais pensait sûrement avoir disputé son dernier match sous les couleurs du Sporting. Tout est relancé.