André Villas-Boas se trouvait en conférence de presse ce vendredi, à la veille du match entre l’Olympique de Marseille et le Toulouse FC au Stade Orange Vélodrome. Face aux journalistes, l’entraîneur olympien est revenu sur son altercation avec Wahbi Khazri mercredi lors de ASSE-OM (0-2).

« Khazri a perdu la tête, j’ai été surpris, heureusement que je regardais du coin de l’œil, sinon, on tombait tous les deux. Je n’ai pas voulu perdre de temps, sinon j’aurais laissé passer le ballon. Je voulais donner le ballon rapidement à Bouna et Alvaro m’a parlé en même temps, donc je voulais écouter ce qu’il avait à me dire, c’est tout », a-t-il déclaré. Peu après l’heure de jeu et alors que Marseille menait 1-0, un ballon sortait en touche et André Villas-Boas l’attrapait, puis le lançait alors que le joueur tunisien le lui demandait. La scène avait alors tendu les esprits sur le terrain et les deux hommes avaient écopé d’un carton jaune.