Visé par une enquête pour corruption, Parme a aujourd’hui été condamné à cinq points de pénalité avant de commencer le championnat. Le club a réagi, via un communiqué sur leur site internet, à sa sanction et à celle de son joueur, Emanuele Calaiò, qui écope de 20 000 euros d’amende et de deux ans de suspension.

Dans ce communiqué, le club gialloblù trouve « anormale » et « illogique » la condamnation de leur attaquant de 36 ans, grand artisan de la montée en Serie A (35 matchs, 13 buts). Les Parmesans ont aussi fait savoir qu’ils allaient faire appel de la décision du Tribunal Fédéral National italien.