Aujourd’hui joueur de l’AC Milan, Rafael Leão avait quitté le Sporting CP pour le LOSC d’une manière assez spéciale en 2018. Après une envahissement par les supporters du centre d’entraînement et des problèmes en interne, plusieurs joueurs de la formation lisboète avaient décidé de rompre unilatéralement leur contrat, dont l’attaquant portugais. Les Leões avaient donc saisi le Tribunal Arbitral du Sport pour réclamer de l’argent, et la sentence est tombée.

D’après les informations de Record, le TAS a pris sa décision, et Rafael Leão doit en effet 16,5 millions d’euros à la formation de la ville de Lisbonne pour la résiliation unilatérale de son contrat en mai 2018. Dans le même temps, le Sporting CP avait aussi demandé au TAS de sanctionner le LOSC, mais le club nordiste n’a pas été sanctionné comme le précise la publication portugaise.