Son ascension a été fulgurante. Arrivé à Getafe l’été dernier dans un certain anonymat, en provenance de Saint-Trond pour seulement 2 millions d’euros, le Togolais s’est très rapidement fait une place. Dans la formation de Pepe Bordalas, la plupart du temps aligné aux côtés de Bruno, il s’est imposé comme l’un des tous meilleurs défenseurs du championnat ibérique. Et ce grâce à ses qualités physiques exceptionnelles et une lecture du jeu supérieure, alors qu’il ne comptait qu’une petite expérience en Espagne (en D2 à Alcorcon entre 2014 et 2016), où il avait d’ailleurs connu son coach actuel.

Et il revient de loin, très loin, avec un parcours assez peu classique. « Mon arrivée en Europe fut difficile. Je suis arrivé en France pour faire un stage avec Lens, en décembre, il faisait très froid et je n’y étais pas habitué. C’était la première fois que j’étais en Europe. J’ai travaillé dur, parce que si on me disait que je n’étais pas au niveau, je devrais retourner dans mon pays. J’y suis resté six mois, jusqu’à ce que je reçoive une offre d’Alcorcon. Je ne parlais pas espagnol, mais Bordalas est une très bonne personne, il m’a beaucoup aidé », expliquait le défenseur dans un entretien accordé à Marca.

Des discussions avec des clubs anglais et espagnols

L’UEFA l’a notamment inclus dans son onze des révélations de la saison de Liga, et il figure aussi dans l’équipe type de la saison du championnat espagnol du site WhoScored. Et forcément, des clubs plus huppés que Getafe sont déjà à l’affût. « On sait que Djené veut quitter le club, mais pour nous, il ne partira qu’au juste prix, c’est à dire au moins 35 M€. Après sa saison, il y a beaucoup de clubs européens qui le veulent mais on ne fera pas n’importe quoi », nous confie une source proche du club madrilène.

Des discussions ont eu lieu avec plusieurs clubs anglais, dont Leicester, West Ham et Arsenal. Mais c’est bien Tottenham qui semble le plus chaud sur ce dossier, et les 35 millions réclamés par Getafe ne poseront pas de soucis. En Espagne, l’Atlético de Madrid s’intéresse aussi à lui, mais de l’autre côté des Pyrénées, c’est bien Séville qui semble l’équipe la plus chaude sur lui, ayant déjà fait une offre de 20 millions d’euros + 5 sous forme de bonus, difficilement atteignables. Pas de doutes, Djené sera l’un des principaux animateurs de ces dernières semaines de mercato.