> > Entretien avec... Aymeric Laporte : « S’entraîner avec Fernando Llorente, ce (...)

Entretien avec... Aymeric Laporte : « S’entraîner avec Fernando Llorente, ce n’est pas donné à tout le monde »

Publié le :

Par :

Capitaine de l'équipe de France U19, Aymeric Laporte est l'un des plus grands espoirs tricolores. Et si son nom ne vous est pas encore familier, c'est que le jeune défenseur poursuit son apprentissage de l'autre côté des Pyrénées, à l'Athletic Bilbao. Pour Foot Mercato, le joueur revient sur son parcours, sa saison, et évoque ses ambitions pour l'avenir, aussi bien en club qu'en sélection.

  • A+
  • A-
Aymeric Laporte se livre pour FM
Aymeric Laporte se livre pour FM
©Maxppp

Foot Mercato : Tout d’abord Aymeric, pourriez-vous nous raconter votre parcours ?

Aymeric Laporte : Tout petit, à 5ans et demi, je jouais au SUA à Agen, dans ma ville natale. À 12 ans, je suis parti en sport-étude à Miramont de Guyenne, toute la semaine à m’entrainer avec le sport-étude, puis le week-end je jouais toujours avec Agen jusqu’à la fin du collège pour passer au lycée. J’ai été repéré suite à un match avec la sélection régionale aquitaine. L’Athletic club Bilbao m’a proposé un premier contrat. Mais la première année, je ne pouvais pas jouer car j’avais encore 15 ans et une loi dit qu’un jeune de moins de 16 ans ne peut jouer dans un pays étranger. Alors, j’ai dû patienter 6 mois avant de faire des matches officiels, c’était donc la fin de saison. L’été est passé, retour aux entrainements avec les juvéniles B, mais je me suis blessé au bout d’un mois d’entrainement, ménisque. J’ai été opéré, et un mois et demi plus tard me revoilà sur les terrains. Au bout de 3 matches, l’Athletic m’a fait monter de catégorie, et je suis passé en juvénile deux semaines plus tard., et j’ai signé un contrat semi-pro. Joaquin Caparros, ancien entraineur de la 1, m’a appelé pour participer à un match amical avec l’équipe 1. Et encore deux semaines plus tard, j’ai eu ma première sélection en équipe de France. Une semaine après, j’ai été sélectionné en sélection régionale, Euskadi, où j’ai participé à toutes les rencontres et fini champion d’Espagne. De là, tout s’est enchainé : coupe d’Europe, coupe du monde.... L’année dernière était une année de transition autant en équipe de France qu’avec mon club. Cette année, je joue actuellement au niveau National qui est très serré, et je m’entraine régulièrement sous les ordres de Marcelo Bielsa avec l’équipe 1.

FM : Quelles sont vos principales caractéristiques, vos principales qualités sur un terrain ?

AL : Mes caractéristiques et mes qualités... Je pense que je suis costaud, grand donc bon jeu de tête, assez technique alors que je ne l’étais pas. Et puis voilà !

FM : Avez-vous des modèles, des joueurs qui vous plaisent tout particulièrement ?

AL : Non, je n’ai pas vraiment de modèles, mais oui je regarde certains joueurs qui jouent à mon poste.

FM : Cela fait maintenant un peu plus de deux ans que vous avez rejoint l’Espagne et Bilbao. Pourquoi ce choix ?

AL : J’ai choisi l’Espagne car pour moi, c’est la meilleure ligue du monde. C’est là où il y a les meilleurs joueurs, puis aussi pour des raisons personnelles.

FM : Disposiez-vous d’autres touches ?

AL : Oui, la vérité c’est que j’en avais, mais je n’étais pas trop décidé à partir, car trop loin, pas assez ou pas satisfaisant.

FM : Avez-vous été déçu d’avoir dû quitter l’Hexagone pour vous épanouir, où était-ce une volonté réelle ?

AL : Oui, c’était un réelle volonté, mais je ne pensais pas pouvoir y accéder à cause du niveau footballistique. Mais tout s’est super bien passé, et de plus je suis actuellement capitaine en équipe de France donc c’est parfait, il y a des 2 (rires).

FM : Quel bilan faîtes-vous jusque-là de votre parcours à Bilbao ?

AL : Mon parcours et très satisfaisant, car ce n’est pas un petit club. Et pouvoir s’entrainer avec des internationaux et des champions du monde, ce n’est pas donné à tout le monde. Au début tu ne sais pas trop quoi faire, mais ils sont tous très sympas et ça se passe bien. Surtout qu’on a établi un projet pour mon futur avec ce club donc voilà, je suis content.

FM : Vous n’avez toujours pas intégré l’équipe première, est-ce une déception ?

AL : Oui pas de matches officiels pour l’instant à mon actif. C’est vrai qu’il y a du monde aussi donc il faut gagner sa place et c’est ce que je suis en train de démontrer. Des discussions ont été faites avec le coach et l’encadrement.

FM : En parlant du coach, que pourriez-vous nous dire sur ce drôle de personnage qu’est Marcelo Bielsa ?

AL : C’est un très grand entraineur, il a révolutionné le jeu de ce club l’année dernière. Par contre, il est super minutieux, et si on ne fait pas ce qu’il veut, et bien il se met en colère gravement. Mais on progresse rapidement.

FM : Quelles sont vos ambitions pour cette saison, individuellement tout d’abord puis collectivement ?

AL : Individuellement et bien, c’est simple, c’est de jouer le plus de matches possibles en National, et faire quelques apparitions en 1. Au niveau de l’équipe de France, j’ai comme objectif de continuer en sélection nationale, d’être champion d’Europe même si nous avons des difficultés car il y a des changements tactiques comparé à nos clubs respectifs, mais bon il faut y croire. Niveau club, on est dans une bonne lancée donc pourquoi pas monter en Division2, même si c’est très, très difficile.

FM : Si jamais votre temps de jeu en équipe première n’était pas au rendez-vous d’ici cet hiver ou cet été, un départ est-il envisageable ?

AL : Cette année, je ne cherche pas à être titulaire en équipe première, mais à faire quelques apparitions oui, et devenir un habituel. Après, à la fin de la saison, on aura une discussion pour savoir ce qu’ils me proposent et de là on décidera quoi faire.

FM : La France constituerait-elle alors une priorité ?

AL : Non, il n’y a aucune priorité. Mon objectif est de jouer le maximum de matches en 1ère division. Après, c’est sûr que je préfèrerais rester en Espagne car c’est la meilleure ligue au monde avec l’Angleterre. Mais voilà, il n’y a aucune croix sur un pays.

FM : Y a-t-il des clubs français qui vous plairaient particulièrement ?

AL  : Ceux qui me plairaient particulièrement, ce sont ceux qui sont en haut au classement (rires), mais après non pas forcément.

FM : Des clubs français vous ont-ils d’ailleurs déjà contacté ?

AL : Oui, plusieurs clubs français m’ont contacté, mais c’est mieux que je ne cite pas de clubs (rires).

FM : Un mot sur votre coéquipier Fernando Llorente. Comment le sentez-vous suite à son vrai-faux départ ?

AL : C’est l’un des joueurs avec qui je parle le plus, et il est vraiment très bon. C’est vrai qu’il est un peu déçu car il ne joue pas trop à cause de son faux-départ. Les supporters sont furieux car ils disent que c’est pour l’argent. L’entraineur est sûrement très bon, mais a fait faire partir les 2 meilleurs joueurs. C’est dommage.

FM : Vous êtes également international français U19, est-ce une fierté ?

AL : Oui, évidemment, c’est une énorme fierté que de porter le maillot de mon pays. En plus, les derniers matches, j’ai été capitaine, donc ça donne encore plus d’émotion et d’envie.

FM : Quels sont les joueurs de votre génération qui vous impressionnent le plus ?

AL : Quel joueur de ma génération m’impressionne le plus... Je pense que c’est Gerard Deleufeu.

FM : Que pensez-vous de Yassine Benzia notamment, dont on dit le plus grand bien ?

AL : C’est un très bon joueur, je pense qu’il pourra être un futur grand joueur. C’est un joueur qui peut faire changer le match en un instant par sa technique !

FM : Enfin, la sélection espagnole vous a-t-elle déjà approché et seriez-vous intéressé ?

AL : La sélection espagnole m’a appelé exactement le même jour que la sélection française. Je lui avait dit que je ne savais pas comment ça marchait au niveau des papiers et tout ça. Ils m’ont dit qu’ils s’en occuperaient eux si je les choisissais. Mais je n’ai eu aucun doute au moment de choisir !

Fiches joueurs
Aymeric  LaporteA. Laporte3 Matches0 Buts
Fernando LlorenteFernando Llorente0 Matches0 Buts
Fiches clubs
Athletic BilbaoAthletic BilbaoESP
Athletic Bilbao IIAthletic Bilbao IIESP
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 31/07/2014, il est 01H15 et vous consultez la page : Entretien avec... Aymeric Laporte : « S’entraîner avec Fernando Llorente, ce n’est pas donné à tout le monde »