Luis Enrique sur le départ en fin de saison, le FC Barcelone prépare sa succession. Les candidats annoncés sont nombreux. En Espagne, la cote de Juan Carlos Unzué, actuel adjoint dans le staff blaugrana, commence sérieusement à grimper, aux dépens des pistes Jorge Sampaoli (FC Séville) ou Ernesto Valverde (Athletic Bilbao). Les cadres du vestiaire catalan, de Gerard Piqué ou Andrés Iniesta, ont tous laissé entendre qu’ils étaient persuadés que l’ancien gardien était prêt à prendre la relève. « Juan Carlos connaît tout du club et de son fonctionnement. Il est avec nous au quotidien et il a déjà entraîné d’autres équipes. C’est un entraîneur prêt et préparé et, aujourd’hui, il est plein d’envie pour la fin de la saison et les objectifs à atteindre. Maintenant, c’est au club de décider », a lancé le milieu de terrain au cours d’un récent évènement promotionnel.

Mais Unzué n’est pas le seul nom à être sur le devant de la scène. En effet, ce lundi, Premium Sport révèle que le Barça serait passé à l’action concrètement pour Massimiliano Allegri. Le technicien de la Juventus Turin, qui aurait fait savoir qu’il ne prolongerait pas son bail au-delà du mois de juin (la Vieille Dame pense à Luciano Spalletti, actuellement à l’AS Roma), plaît beaucoup sur le marché, Arsenal serait également intéressé par son profil dans le cadre de la possible succession d’Arsène Wenger. La chaîne de télévision italienne explique qu’un contact concret aurait eu lieu entre les deux parties il y a quelques jours, en marge de FC Porto-Juventus (0-2, 8e de finale aller de Ligue des Champions).

Une offre de 3 ans à 8,5 M€ l’année !

Mieux, Premium Sport croit savoir que les pensionnaires du Camp Nou auraient soumis une offre de contrat de 3 ans, assorti d’un salaire annuel net de 8,5 M€. Selon France Football, en 2016, Luis Enrique percevait 12 M€ par an, 7 M€ bruts hors revenus publicitaires et autres primes à en croire Sport. Jordi Mestre, vice-président du club champion d’Espagne en titre, a d’ailleurs évoqué cette piste, vendredi, en marge du tirage au sort des quarts de finale de Ligue des Champions.

« Massimiliano Allegri est un grand entraîneur, mais, nous sommes aujourd’hui en plein milieu de la saison. Quand le moment sera venu, nous annoncerons notre nouvel entraîneur », a-t-il lancé. Hasard du calendrier ou coïncidence fortuite, la Juventus et le Barcelone s’affronteront en quarts de finale de C1 (11 et 18 avril). L’information reste donc, dans ce contexte, à prendre avec des pincettes. Une chose est sûre : Massimiliano Allegri et le Barça n’ont pas fini de rythmer l’actualité mercato dans les prochaines semaines.