La presse madrilène en parlait déjà depuis quelques jours. Florentino Pérez et ses équipes avaient ainsi jeté leur dévolu sur Reinier, la pépite de Flamengo. Dans le même temps, Jorge Jesus, le coach du vainqueur de la Copa Libertadores, annonçait le futur départ de son joueur : « j’ai lancé trois joueurs. Un de 17 ans (Reinier, ndlr), un de 18 ans et un autre de 19 ans. Ils ont été titulaires dans certains matches du Flamengo. Celui qui a 17 ans va être vendu à un grand club d’Europe pour plusieurs millions d’euros, là maintenant ».

Et depuis samedi soir, tous les médias sont unanimes. Marca, AS ou encore UOL Esporte au Brésil annoncent que c’est fait : Reinier sera merengue. Les chiffres diffèrent un peu, puisque AS évoque un montant de 35 millions d’euros qui terminera dans les caisses de Flamengo, correspondant à 80% de la clause libératoire du joueur, alors que les 20% restants iront dans la poche de l’agent et de la famille de la pépite. Le coût total dépasserait donc les 40 millions d’euros. Marca annonce de son côté un montant de 30 millions d’euros, alors que 10% de cette somme ira sur le compte de l’agent, et le milieu de terrain empochera aussi 10%.

Le même plan de route que pour Vinicius et Rodrygo

Quoi qu’il en soit, toutes les sources indiquent que l’officialisation se fera à partir du 19 janvier prochain, une fois que le joueur aura fêté ses 18 ans. Les Merengues ont ainsi devancé les voisins de l’Atlético, le FC Barcelone, Manchester City et le Paris Saint-Germain, toujours selon la presse ibérique. Une fois arrivé à Madrid, le plan qui a été établi pour lui sera le même que celui qui avait été tracé pour ses compatriotes Vinicius Junior et Rodrygo Goes, à savoir des rencontres avec le Real Madrid Castilla en Segunda B tout en prenant part à des entraînements de l’équipe première pour commencer. Une fois qu’il se sera adapté, il sera définitivement à disposition de Zinedine Zidane.

Avec l’arrivée de Reinier, le Real Madrid s’offre une nouvelle pépite et le vivier de joueurs U21 prometteurs - pour certains déjà confirmés au plus haut niveau - commence à faire peur : Martin Odegaard, Achraf Hakimi, Fede Valverde, Éder Militão, Takefusa Kubo, en plus des deux Brésiliens cités ci-dessus... Nul doute que Juni Calafat, le dénicheur de pépites madrilène spécialiste du continent latino-américain y est pour beaucoup dans ce transfert...