« Fede, Fede, Fede ». À sa sortie du terrain, mardi soir, face au Paris SG (2-2, 5e journée de Ligue des Champions), Federico Valverde (21 ans) a vu son surnom scandé par le public du Santiago Bernabéu. Le milieu de terrain, qui enchaîne les prestations convaincantes depuis plusieurs semaines (9 apparitions en Liga, 2 buts), est entré dans le cœur des supporters du Real Madrid.

Zinedine Zidane le répète à longueur de conférences de presse, il est lui aussi sous le charme. «  C’est un joueur différent, jeune, il a envie, il a faim et veut faire les choses bien », s’enthousiasmait récemment le technicien merengue, ravi des performances de son box-to-box uruguayen. Infatigable dans l’entrejeu, l’ancien de Peñarol, généreux dans l’effort, s’associe également très bien à ses partenaires d’attaque, comme on a pu le voir contre le PSG.

Une clause libératoire astronomique

Devenu indispensable dans le système actuel de ZZ, l’international celeste (20 sélections, 2 buts) aurait très rapidement été récompensé par Florentino Pérez et sa direction. Marca assure ainsi que la Casa Blanca annoncera très prochainement sa prolongation. Le natif de Montevideo aurait en effet déjà signé un nouveau bail avec l’écurie madrilène. Un contrat en or massif.

Selon les informations du quotidien sportif espagnol, le n° 15 est désormais lié au Real Madrid jusqu’au 30 juin 2025. Évidemment, les émoluments du jeune homme, arrivé dans la capitale espagnole à tout juste 16 ans, ont été revus à la hausse, conséquence de sa forme du moment et de son importance dans l’équipe. Surtout, le montant de sa clause libératoire a été augmenté. Il faudra désormais 750 M€ pour le déloger du Santiago Bernabéu. Quand le Real aime, il ne compte pas !