Le Real Madrid recevait ce soir l’Espanyol Barcelone pour le compte de la 5e journée de Liga. À 22 ans, Alavaro Odriozola, recruté cet été après une excellente saison à la Real Sociedad, faisait ses premiers pas en tant que titulaire au poste de latéral droit. Julen Lopetegui avait également décidé de préserver Gareth Bale qui n’était pas titulaire. Dès la 5e minute, Isco se montrait dangereux. Sa reprise de volée passait sur la droite du but de Lopez. Peu après, Nacho écopait d’un carton jaune pour avoir contesté une décision de l’arbitre. Le jeu commençait à se durcir et les fautes se multipliaient. À la 14e minute, l’Espanyol Barcelone obtenait sa première occasion. Perez s’appuyait sur Iglesias avant de décaler Piatti, mais la frappe de l’Argentin était trop croisée et frôlait le poteau de Courtois.

Malgré le peu d’occasions franches, on assistait ensuite à une domination madrilène. Varane tentait sa chance sur corner à la 33e minute, mais sa tête finissait à côté de la cage adverse. En réponse, l’Espanyol Barcelone se procurait ensuite une deuxième grosse occasion dans ce match. La frappe de Perez était repoussée par Courtois. Juste avant le retour aux vestiaires, Asensio trouvait le chemin des filets pour la première fois de la saison sur une frappe croisée. Son but était d’abord refusé pour une position de hors-jeu inexistante, avant que l’arbitre de la rencontre ne décide de valider sa réalisation après l’utilisation de la VAR (41e, 1-0).

Une domination infructueuse

Au retour des vestiaires, Modric et Isco s’illustraient. Le Croate se faufilait d’abord dans la surface et frappait. Son tir était dégagé par Lopez tant bien que mal (48e). L’Espagnol, lui, était excentré côté gauche. Il parvenait à enrouler une frappe en direction de la lucarne opposée, mais son tir manquait de peu le cadre (49e). À la 60e minute, Lopetegui décidait de faire entrer en jeu le numéro 7 de la Casa Blanca, Mariano. Peu après, le Real Madrid, qui contrôlait son match, se faisait une petite frayeur.

Après une erreur de Ramos, l’ailier droit de l’Espanyol Iglesias tentait de lober Thibaut Courtois un peu trop avancé, mais il touchait la barre transversale (65e). À la 73e minute, Ramos inquiétait Lopez. Le capitaine du Real s’élevait dans la surface pour claquer une tête sortie en corner par le portier de l’Espanyol. Les Madrilènes se contentaient du minimum dans ce match. Avec leur victoire sur la plus petite des marges, les hommes de Julen Lopetegui repassent en tête du championnat devant le FC Barcelone qui jouera demain soir face à Girone.

Revivez le film du match sur notre live commenté.