Le Real Madrid, triple champion d’Europe en titre, prépare l’avenir. Après avoir accueilli Dani Ceballos (22 ans), Marco Asensio (22 ans) ou encore Alvaro Odriozola (23 ans) ces derniers mois, la Casa Blanca recrute un nouvel espoir du football espagnol en la personne de Brahim Diaz (19 ans), milieu offensif international Espoirs (1 cape), après une cour assidue de initiée il y a plusieurs mois.

« Le Real Madrid ont trouvé un accord pour le transfert du joueur Brahim Diaz, qui est lié au club pour ce qu’il reste de saison et les six saisons suivantes, jusqu’au 30 juin 2025 », peut-on lire sur le communiqué officiel. L’opération devrait s’élever à environ 17 M€. Le natif de Malaga revient donc en Espagne où il devrait percevoir un salaire proche des 2,5 M€ par saison.

Pep Guardiola et City souhaitaient le conserver

Ce dernier a donc décidé de quitter Manchester City, à six mois de la fin de son contrat. Apparu pour la première fois avec l’équipe professionnelle en septembre 2016, à 17 ans, à l’occasion d’une rencontre de Coupe de la Ligue anglaise sur la pelouse de Swansea, l’Ibère n’a pas souhaiter prolonger l’aventure chez les Citizens, et ce, malgré une proposition de prolongation de contrat. Pep Guardiola risque d’être déçu, lui qui place beaucoup d’espoirs en lui.

« Notre attente est très élevée mais dans les grandes équipes comme ici, vous êtes en concurrence avec Sané, Sterling, Mahrez, Bernardo Silva, Sergio Aguero et Gabriel Jesus et ce n’est pas facile de trouver de l’espace. Il le savait depuis le début mais il a décidé de rester. Nous sommes satisfaits de lui. Nous ferons absolument tout pour le garder avec nous mais c’est lui qui décide. C’est aussi simple que ça », confiait-il après le premier doublé du jeune homme en novembre en Coupe de la Ligue face à Fulham. Brahim Diaz en a décidé autrement.