On n’arrête plus l’ASSE ! Lancés dans le sprint final de la Ligue 1, les pensionnaires du stade Geoffroy Guichard restent sur une série de 7 matches consécutifs sans défaite (6 victoires et un match nul). Quatrièmes à un point de l’Olympique Lyonnais, troisième, les Verts peuvent toujours espérer terminer sur le podium à trois journées du terme du championnat de France. Pour cela, les Stéphanois peuvent compter sur Rémy Cabella. Prêté la saison dernière, le Français avait terminé l’année avec 7 buts et 6 passes décisives en 27 rencontres toutes compétitions confondues.

Vendu par l’Olympique de Marseille, le natif d’Ajaccio a fait définitivement son retour dans la Loire cette année. Un choix gagnant puisque l’ancien joueur de Montpellier réalise une saison très honorable. Parfois pointé du doigt pour son irrégularité, le footballeur âgé de 29 ans semble s’épanouir chez les Verts. Titulaire en puissance, Cabella est l’un des éléments les plus utilisés par Jean-Louis Gasset. Aligné 34 fois toutes compétitions confondues cette saison (32 fois titulaire en 32 matches de L1 joués), il a souvent su se montrer décisif. Au total, il a délivré 4 assists. À cela, il faut ajouter 10 buts dont 8 en Ligue 1. Deuxième meilleur buteur des Verts en championnat derrière Wahbi Khazri (13 réalisations), Rémy Cabella est un élément clé en cette fin de saison.

Cabella est décisif en cette fin de saison

Lors des six derniers matches des Stéphanois, il a inscrit 4 buts (contre Nîmes, Amiens, Reims et Monaco). Il faut aussi préciser qu’il a délivré deux passes décisives lors de la 29e puis lors de la 35e journée. Une réussite qui ravit Jean-Louis Gasset, interrogé après la victoire face à Monaco où l’expérimenté Cabella a été dans tous les bons coups. « Rémy Cabella est en train de faire une grande fin de saison. Il a été critiqué parce qu’il en rajoutait, il était irritant mais là on voit du très grand Cabella, et surtout du Cabella décisif. C’est ce qu’on aime chez lui. Au niveau de l’état d’esprit, lui, il veut y aller ». En effet, difficile de dire le contraire après ses déclarations sur le site officiel des Verts.

« On ne peut pas s’arrêter comme ça, on est une belle équipe, on a un bon groupe et il faut au moins quelqu’un pour les pousser. Je suis un compétiteur dans l’âme, je veux atteindre mon objectif personnel ainsi que celui collectif. Ça fonctionne, je suis très heureux, je vis bien. Je donne tout au club, c’est le plus important. Je suis fier de tout le monde cet après-midi (dimanche à Monaco). Je ne veux pas qu’on lâche, je veux qu’on atteigne nos objectifs. Il ne faut pas calculer, ne pas regarder devant ou derrière. Il faut se concentrer sur nous et ça va le faire ! On a deux matches à domicile dans une très grosse ambiance. » Le premier ce soir face à Montpellier. Le second face à Nice, avant un déplacement à Angers. Trois "finales" où l’ASSE aura besoin d’un grand Cabella !