Un an et demi après son transfert d’Angers à Villarreal, Karl Toko Ekambi a effectué son grand retour en France lors du mercato hivernal. Le 20 janvier dernier, l’Olympique Lyonnais a en effet officialisé l’arrivée du Français, prêté par le club espagnol : « l’OL est heureux d’informer de la mutation temporaire jusqu’au 30 juin 2020 de l’attaquant international camerounais Karl Toko Ekambi, 27 ans, en provenance de Villareal (Espagne). Cette mutation temporaire d’un montant de 4 M€ est assortie d’une option d’achat d’un montant de 11,5 M€ auquel pourra s’ajouter un maximum de 4 M€ d’incentives ainsi qu’un intéressement de 15 % sur la plus-value d’un éventuel futur transfert (50% si le transfert a lieu avant le 15/09/20). »

Dans quelques mois, les Gones auront donc l’occasion de conserver le joueur de 27 ans s’ils le souhaitent. En tout cas, sur les pelouses, le natif de Paris a déjà montré de belles choses. Auteur de trois apparitions en Ligue 1 et d’une en Coupe de France, Karl Toko Ekambi a déjà trouvé le chemin des filets à deux reprises, et a également délivré une passe décisive. Présent dans le groupe lyonnais pour le déplacement du soir au Parc des Princes, pour y défier le Paris Saint-Germain (21h, à suivre sur notre live commenté), l’ancien Angevin espère donc enchaîner. Pour l’occasion, le principal concerné a donc accordé une interview au Progrès, et il a bien évidemment évoqué sa forme actuelle.

« J’ai envie de m’installer sur la durée à Lyon »

« Oui (je suis parti sur un bon rythme, ndlr), mais je dois faire mieux. Je suis content sans l’être complètement car les derniers résultats n’ont pas suivi. Je ne suis pas encore à 100%, je vais m’améliorer », a d’abord déclaré le joueur prêté par Villarreal avant de parler de son avenir. Et le message est clair : le Parisien veut poursuivre l’aventure avec l’Olympique Lyonnais dans quelques mois. « Si le club atteint ses objectifs, l’option sera levée. Je suis venu avec cette intention et je sais que ça va se réaliser car l’OL est un grand club et réalise presque tout le temps ses objectifs. »

« Il n’y a rien de sûr, mais c’est ma volonté. J’aimerais être fixé vite mais comme vous savez, il y a des contrats, des clauses, des options. Je veux bien finir la saison ici et démarrer la prochaine. J’ai envie de m’installer sur la durée à Lyon, a poursuivi l’international camerounais (22 sélections, 2 buts) avant de conclure. Je n’étais pas sur le marché, je devais rester à Villarreal au moins jusqu’à la fin de la saison. Je n’étais pas à la recherche d’un club, j’étais bien où j’étais mais l’occasion de Lyon s’est présentée. Je suis content, c’est une progression. L’OL joue régulièrement la Ligue des Champions, c’est le 2e club français. » Rendez-vous donc en juin prochain, ou peut-être un peu avant.