Avant leur match de Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain et l’Olympique Lyonnais se sont imposés, respectivement face au LOSC (2-0) et l’OGC Nice (2-1). Et après ces deux matches, la 14e journée de Ligue 1 se poursuivait ce samedi soir avec le traditionnel multiplex. Même s’il n’y avait pas de grosses équipes, il y avait tout de même de l’enjeu, notamment en haut du classement. Troisième avant le match, Angers (21 points) recevait Nîmes (20e, 11 pts) au Stade Raymond-Kopa avec un seul objectif : s’imposer pour prendre provisoirement la deuxième place. Les Crocos, eux, pouvaient sortir de la zone rouge avec les trois points. Si Philippoteaux se procurait la première opportunité du match (24e), les Angevins rentraient dans un temps fort par la suite. Mais dans le but nîmois, Bernardoni sortait le grand jeu en repoussant plusieurs tentatives (26e, 32e, 36e).

À la pause, le score était donc toujours de 0-0 mais il allait changer au retour des vestiaires. Rapidement, Santamaria envoyait une tentative sur le poteau (54e). Les Nîmois essayaient eux aussi d’ouvrir le score. Sur un service de Fehrat, Martinez manquait lui le cadre (55e), tout comme Ripart (58e). Le NO avait donc laissé passer sa chance. Après une première occasion (61e), Mangani délivrait son équipe six minutes plus tard. Si Bernardoni s’imposait sur un tir de Bobichon, le gardien français devait cependant s’incliner devant le milieu angevin, présent sur le second ballon (67e, 1-0). Derrière, les troupes de Stéphane Moulin tenaient ce résultat si précieux. Un succès qui permettait tout simplement au SCO de prendre provisoirement la seconde place de cette Ligue 1 avec deux points d’avance sur l’OM, qui affrontera Toulouse dimanche soir (21h).

Strasbourg enfin séduisant à l’extérieur

Dixième avant cette soirée, le FC Nantes (19 pts) avait aussi l’opportunité de se placer derrière le Paris Saint-Germain. Il fallait cependant battre le Stade Brestois 29 (13e, 17 pts) au Stade Francis-Le Blé. Les joueurs de Christian Gourcuff dominaient globalement les débats dans cette partie. Après un premier tir de Blas (2e), Louza trouvait la barre transversale sur un tir du gauche (13e). À force d’insister, les Canaris débloquaient la situation grâce à leur avant-centre Coulibaly, buteur en deux temps (31e, 0-1). Les locaux essayaient de revenir mais Grandsir était trop juste (37e). Après la pause, le SB29 poussait mais Charbonnier ne marquait pas à cause du poteau (64e). C’est finalement Cardona qui égalisait d’un centre-tir vicieux (68e, 1-1). Boostés, les joueurs d’Olivier Dall’Oglio en voulaient plus mais le score n’évoluait plus malgré quelques occasions (77e, 80e). Brest descendait donc à la 14e place, alors que le FCN passait 6e.

Dans les autres matches du soir, le Stade de Reims (7e, 19 pts) défiait le FC Metz (17e, 13 pts) au Stade Saint-Symphorien. Les Rémois pouvaient également faire une bonne opération en haut du classement s’ils s’imposaient, alors que les Grenats souhaitaient eux s’éloigner de la zone rouge. Disasi trouvait le chemin des filets en premier pour les visiteurs (7e, 0-1), mais Traoré permettait au FCM de revenir après la pause (47e, 1-1). Un match nul qui n’arrangeait personne. Dans la rencontre entre Dijon (18e, 12 pts) et Rennes (11e, 18 pts), le DFCO a complètement inversé la tendance pour s’imposer (2-1). Les Rennais pensaient certainement repartir avec la victoire après le but de Raphinha (59e), mais Sammaritano (70e) et Chouiar (83e) ont offert ce succès aux Dijonnais, qui leur permettait donc de sortir de la zone rouge. Enfin, sur la pelouse du Stade de la Licorne, Amiens (15e, 16 pts) était opposé au Racing Club de Strasbourg (16e, 15 pts). Grâce à des buts de Caci (43e), Ajorque (56e), Mothiba (72e) et Da Costa (76e, les hommes de Thierry Laurey n’ont fait qu’une bouchée des Amiénois (4-0). Après six matches sans succès à l’extérieur en Ligue 1, et zéro but marqué, le RCSA frappait donc un grand coup.

Les résultats de la soirée :

- Amiens 0-4 Strasbourg : Caci (43e), Ajorque (56e), Mothiba (72e), Da Costa (76e)

- Angers 1-0 Nîmes : Mangani (67e)

- Brest 1-1 Nantes : Cardona (68e) ; Coulibaly (31e)

- Dijon 2-1 Rennes : Sammaritano (70e), Chouiar (83e) ; Raphinha (59e)

- Metz 1-1 Reims : Traoré (47e) ; Disasi (7e)