Alors que l’AS Monaco a remporté sa première victoire de la saison mardi dernier lors d’un derby haletant contre l’OGC Nice (3-1), les hommes de Leonardo Jardim voulaient enchaîner face au Stade Brestois. Sur sa pelouse, le club de la Principauté a fait preuve de caractère. Rapidement, Islam Slimani reprenait un centre de Gelson Martins et tombait sur le gardien breton (10e). Gautier Larsonneur devait toutefois s’incliner quelques minutes plus tard. Actif côté droit, Gelson Martins centrait pour Islam Slimani qui remisait de la tête pour Wissam Ben Yedder qui concluait du pied droit (1-0, 27e). En tête dans cette partie, les Monégasques temporisaient et parvenaient à conserver leur avantage jusqu’à la mi-temps.

Après un duel avec Tiémoué Bakayoko, Gautier Larsonneur devait laisser sa place à Donovan Léon (58e). Un tournant puisque l’ancien gardien d’Auxerre concédait un penalty (61e) qui était transformé par Islam Slimani (2-0, 62e). Très bon ce soir, l’attaquant algérien passait tout proche du doublé suite à une tête repoussée sur la ligne par le gardien brestois (69e). Le troisième but arrivait finalement pour Monaco avec un long ballon d’Islam Slimani dans le dos de la défense. Gelson Martins se présentait seul devant Donovan Léon et aggravait la marque (3-0, 73e). Alexandre Mendy sauvait toutefois l’honneur pour le Stade Brestois (3-1, 77e). Monaco marquait un quatrième but en fin de match grâce à l’entrant Keita Baldé (4-1, 90e). Avec cette victoire 4-1, Monaco se relance totalement et se retrouve douzième du championnat.

Angers reste deuxième

Dauphin du Paris Saint-Germain avant le départ de cette huitième journée de Ligue 1, le SCO d’Angers voulait poursuivre son incroyable début de saison face à l’Amiens SC. Bien en place, les Picards laissaient le jeu aux hommes de Stéphane Moulin. Mieux, ils profitaient d’une erreur de la défense adverse pour prendre l’avantage. Suite à une mauvaise relance de Ludovic Butelle, Quentin Cornette en profitait côté droit et centrait à ras de terre pour Stiven Mendoza. Le Colombien se chargeait d’ajuster le gardien d’un plat du pied (0-1, 13e). Si Angers remettait le pied sur le ballon, Amiens laissait très peu d’espaces et faisait déjouer son adversaire. Le SCO insistait et suite à un ballon mal repoussé par la défense, Sada Thioub enclenchait avec une frappe enroulée, mais Régis Gurtner contrait de justesse en corner (73e).

Finalement, Angers trouvait la faille suite à une lourde frappe côté droit de Rachid Alioui qui touchait la barre avant de finir sa course au fond des filets (1-1, 83e). Dans cette rencontre équilibrée, les deux équipes se quittaient sur un match nul logique qui permet à Angers de reprendre son statut de dauphin à désormais deux points du PSG. Le FC Metz accueillait sur sa pelouse le Toulouse FC. Rapidement, le promu prenait les devants grâce à son buteur maison Habib Diallo (1-0, 5e). Le Sénégalais se retrouvant ainsi à la finition sur 86% des buts de son équipe faisait toutefois la grimace. Touché sur l’action du but, il devait quitter ses coéquipiers rapidement (12e). Toulouse poussait ensuite pour revenir au score, mais Alexandre Oukidja intervenait devant Issiaga Sylla (24e) avant de dégoûter William Vainqueur (32e). L’ancien gardien du Racing Club de Strasbourg se montrait de nouveau déterminant devant Max-Alain Gradel (57e). Le gardien cédait pourtant en fin de match face à Wesley Saïd (1-1, 86e) mais Metz obtenait un penalty en fin de match qu’Ibrahima Niane transformait (2-1, 90e). Mais ce match ne s’arrêtait pas là puisque le Grec Efthymios Koulouris arrachait le match nul au bout du suspense (2-2, 90e +6).

Nice et Lille se quittent dos à dos

Choc de cette soirée, le duel entre l’OGC Nice (7e) et le LOSC (4e) promettait. Les Dogues se procuraient la première occasion grâce au buteur vedette Victor Osimhen. Trouvé dans la profondeur, il voyait sa frappe contrée en corner (9e). Nice répondait de la meilleure des manières. Arnaud Lusamba décalait parfaitement Kasper Dolberg sur la droite de la surface adverse. Le Danois se chargeait d’ajuster le gardien d’une frappe croisée (1-0, 13e). Wylan Cyprien confirmait le temps fort de son équipe avec un coup franc lointain qui obligeait Mike Maignan à intervenir (15e). Acculé, Lille profitait d’un éclair de génie de Luis Araujo. Pas attaqué dans l’axe à 25 mètres des buts, le Brésilien nettoyait la lucarne gauche de Walter Benitez (1-1, 24e).

Yusuf Yazici était ensuite tout proche d’égaliser (32e), mais Pierre Lees-Melou répondait pour les Aiglons (37e). Lancé par Alexis Claude-Maurice sur la gauche, Racine Coly trouvait le poteau droit lillois (52e). Les occasions se multipliaient de part et d’autre. Victor Osimhen se jouait de la défense niçoise et s’envolait dans la profondeur. Le Nigérian tombait toutefois sur un excellent Walter Benitez (67e). Le match nul 1-1 n’arrange pas les deux équipes qui se maintiennent néanmoins dans le Top 5 de la Ligue 1. Duel entre voisins, le match entre le Stade de Reims et le Dijon FCO a été très animé. Rapidement, les hommes de David Guion prenaient l’avantage grâce à Xavier Chavalerin après une action rondement menée.

Yunis Abdelhamid trouvait sur la gauche Ghislain Konan qui servait Rémi Oudin dans le cœur du jeu. Ce dernier remisait sur l’aile gauche pour Xavier Chavalerin qui lobait Alfred Gomis d’une frappe du bout du pied (1-0, 17e). Toutefois, cette belle réalisation était suivie d’une réaction bourguignonne. Lancé dans le couloir droit, Mama Baldé centrait devant le but pour Julio Tavares qui égalisait (1-1, 19e). Au retour des vestiaires, les rôles s’inversaient. Mama Baldé était mis sur orbite par l’attaquant cap-verdien et donnait l’avantage à Dijon (2-1, 48e). Solidaires, les Dijonnais faisaient preuve de gros efforts défensifs afin de contenir les vagues adverses. Les hommes de Stéphane Jobard l’emportent 2-1. Une première victoire de la saison qui permet au DFCO de passer 19e juste devant l’AS Saint-Étienne.

Les résultats de la soirée :

- SCO Angers 1-1 Amiens SC : Rachid Alioui (83e) pour Angers ; Stiven Mendoza (13e) pour Amiens

- FC Metz 2-2 Toulouse FC : Habib Diallo (5e) et Ibrahima Niane (90e) pour Metz ; Wesley Saïd (86e) et Efthymios Koulouris (90e+6) pour Toulouse

- AS Monaco 4-1 Stade Brestois 29 : Wissam Ben Yedder (27e), Islam Slimani (62e sp), Gelson Martins (73e) et Keita Baldé (90e) pour Monaco ; Alexandre Mendy (77e) pour Brest

- OGC Nice 1-1 Lille OSC : Kasper Doblerg (13e) pour Nice ; Luiz Araujo (24e) pour Lille

- Stade de Reims 1-2 Dijon FCO : Xavier Chavalerin (17e) pour Reims ; Julio Tavares (19e) et Mama Baldé (48e) pour Dijon