Le dimanche 1er septembre, l’Olympique de Marseille a concédé sa toute première défaite de la saison dans le championnat de France de Ligue 1, en s’inclinant à domicile face à une impressionnante équipe de l’AS Monaco (1-2). Si l’heure n’était donc pas à la fête dans les rangs phocéens, un homme pouvait malgré tout afficher un petit sourire, en la personne de Lucas Mendes. En effet, scotché sur le banc de touche depuis le début de la saison, le défenseur central a profité de la blessure de Souleymane Diawara pour rentrer en cours de jeu, et inscrire au passage son premier but en Ligue 1.

Une nouvelle inespérée pour celui qui, titulaire indiscutable la saison dernière, a retrouvé le banc des remplaçants depuis la reprise. Une situation complexe, sur laquelle le Brésilien revient dans les colonnes de La Provence : « C’est difficile. J’ai joué toute la saison dernière, j’ai fait le stage de préparation, mais c’est la décision du coach de me laisser sur le banc. Je suis tranquille, je continue à travailler pour jouer. Souley est blessé, si le coach a besoin, je suis là. J’ai continué de travailler à l’entraînement. Il n’y a pas de problème ».

Refusant donc de polémiquer, le joueur de 23 ans se contente de son rôle de remplaçant, bien conscient des performances pour le moment irréprochables de celui qui lui a chipé la place de titulaire, à savoir Souleymane Diawara : « Il a fait de très bons matches ! Il a récupéré de sa blessure au genou, il est à 100%. Il a bien travaillé en stage. On ne dirait pas qu’il a 34 ans... (rires) Pour l’instant, c’est le titulaire dans l’axe, mais je continue de travailler pour gagner ma place ». Le travail, il n’y a que ça de vrai !