Cet été, Gianluigi Buffon a disputé la tournée asiatique du Paris Saint-Germain à Singapour ainsi que le Trophée des Champions face à Monaco (4-0). Mais ce soir, le gardien italien découvrait son nouveau jardin, le Parc des Princes, à l’occasion de sa première en championnat. Une première réussie face à une équipe du Stade Malherbe de Caen, certes inférieure, mais qui a tout de même bien aidé les Rouge-et-Bleu en offrant deux des trois buts inscrits par les hommes de Thomas Tuchel (3-0). Une soirée tranquille donc pour un Buffon qui n’a eu qu’une paire d’arrêts à réaliser. « Un peu, c’est normal. Je suis un gardien de but. Je suis là pour arrêter les tirs », a-t-il déclaré à l’issue du match.

Très peu sollicité, le Transalpin a donc pu savourer sa première au Parc, un stade dans lequel l’ancien Bianconero attendait de jouer, séduit visiblement par l’ambiance y régnant. « Je suis très content parce qu’on a gagné notre deuxième match (après le succès contre l’AS Monaco le week-end dernier en Chine) et pour la deuxième fois sans prendre de but. Il y a une énergie particulière ici. J’étais très enthousiaste à l’idée de jouer ici. J’en parlé avec mes coéquipiers, notamment à propos des supporters », a-t-il déclaré en zone mixte.

Heureux d’avoir débuté la saison 2018/2019 de L1 par une victoire, Buffon a ensuite envoyé un petit message à sa nouvelle équipe pour la suite de l’année. « Nous sommes une équipe très forte avec une qualité très haute. Si nous commençons aussi à savoir souffrir tous ensemble, à devoir défendre parfois, il peut y avoir beaucoup de satisfactions ». Des propos qui ne surprendront personne au vu du passé de juventino d’un joueur recruté aussi pour apporter son expérience bianconera. Reste maintenant à savoir si ses nouveaux coéquipiers sauront l’écouter.