Bien aidé par le recrutement d’Hatem Ben Arfa et de Clément Grenier et l’avènement d’Ismaïla Sarr, le club breton a franchi un cap ces derniers mois. Une transformation qui s’explique également par la présence sur le banc de Julien Stéphan, venu apporter une certaine soif de vaincre, à l’origine de la métamorphose du jeu rennais. La belle épopée en Ligue Europa est là pour le confirmer. Mais Rennes, c’est avant tout un centre de formation. D’autant que le coach promu à la tête de l’équipe première dirigeait encore tout récemment la formation rennaise, avant de prendre la succession de Sabri Lamouchi. Et il y a encore de nombreuses pépites qui tapent à la porte du groupe pro.

Parmi celles-ci, Thimothé Nkada (19 ans) apparaît comme une valeur sûre de la formation rennaise et enfile les buts comme les perles avec la réserve du club breton. Né à Lille, cet attaquant au physique longiligne (1m80 pour 74kg) a longtemps hésité entre l’athlétisme et le football. Après avoir débarqué à Rennes à l’âge de 15 ans en provenance de Lesquin, au sud de la Métropole européenne de Lille, Nkada a franchi toutes les étapes menant jusqu’à l’équipe réserve du club breton en passant par l’équipe de France U19. Victime d’une entorse de la cheville au mois de novembre, conséquence d’un tacle par derrière reçu en match, l’attaquant est revenu gonflé à bloc quelques semaines plus tard et depuis le mois de décembre il ne s’arrête plus.

Nkada enfile les buts comme des perles avec la réserve de Rennes

Avec 9 buts inscrits en 14 matches (dont 5 depuis le début de l’année 2019), en seulement 9 titularisations et avec un temps de jeu total de 835 minutes, le jeune buteur rennais a grandement participé au renouveau de la réserve bretonne, en se rendant indispensable. Julien Stéphan, son ancien coach, l’a d’ailleurs invité à prendre part à plusieurs entraînements du groupe pro. Jordan Siebatcheu régulièrement blessé, le coach rennais pourrait décider très prochainement de lui donner sa chance avec les pros à la pointe de l’attaque bretonne, surtout lorsque l’on sait les nombreuses échéances qui attendent Rennes ces prochaines semaines, toujours engagé en Ligue Europa et en Coupe de France, et qui doit également correctement terminer sa saison de Ligue 1.

Mais le Stade Rennais va devoir faire attention puisque le joueur est en fin de contrat dans quelques semaines. Selon nos informations, le club breton n’a pour l’instant pas entrepris de démarche auprès du joueur en vue de lui proposer un premier contrat pro. Au courant de cette situation, plusieurs clubs européens, dont un club allemand, un club anglais et plusieurs clubs de L1, sont venus aux renseignements et ont supervisé à plusieurs reprises le très rapide attaquant rennais. Ce fan de NBA, titulaire du BAC depuis l’année dernière, ne devrait pas tarder à avoir des nouvelles de son club formateur. Nul doute que sa grande forme actuelle et ses statistiques devraient aider à faire bouger les choses dans les jours qui viennent.