Il ne sera resté que douze matches aux commandes de l’AS Saint-Étienne. Alors que les Verts, 6es de Ligue 1 à 7 longueurs du podium, signent un début de saison plutôt correct, leur entraîneur Oscar Garcia a décidé de plier bagage précipitamment. Une information qui était dévoilée mardi soir tard dans la nuit, mais encore au conditionnel.

Contacté par nos soins, l’agent du technicien espagnol Josep Maria Orobitg, qui représente également les intérêts de Sergio Busquets (FC Barcelone), nous a confirmé que son protégé avait bien choisi de mettre un terme prématuré à son aventure forézienne, même si aucun accord officiel n’a encore été signé entre les différentes parties.

« Oscar est disposé à renoncer à tout l’argent qui lui est dû »

« Nous sommes en pleines négociations. Une chose est sûre, c’est qu’il s’en va. Rien n’a été signé, mais c’est l’entraîneur qui a pris la décision de s’en aller », a-t-il lancé, réagissant aux informations selon lesquelles son protégé, révélé lors de son passage en Autriche à Salzbourg, souhaitait recevoir un chèque de 2 M€ à titre de compensation.

« Il est disposé à renoncer à tout l’argent qui lui est dû. Aujourd’hui, il y aura des décisions. Il n’entraînera pas aujourd’hui. Les joueurs comprennent. Comme il veut partir, qui va l’en empêcher ? », a-t-il conclu. La page Oscar Garcia se tourne donc chez les Verts. Reste désormais à savoir qui l’ASSE choisira pour reprendre le flambeau.