À la recherche d’un élément supplémentaire pour renforcer son secteur offensif, l’Olympique Lyonnais prospecte tous azimuts. De Filip Djordjevic (Lazio) à Carlos Vela (Real Sociedad) en passant par Abdoul Razzagui Camara (Derby County) ou bien encore Nicolas Pépé (Angers SCO), tous ont semble-t-il été contactés brièvement ou assidument par le club septuple champion de France. Autre piste étudiée, celle menant à Jonathan Cafu, l’attaquant de Ludogorets.

Auteur de 15 buts en 40 matches de championnat bulgare depuis son arrivée en juillet 2015, l’ancien pensionnaire de São Paulo a par ailleurs trouvé par 2 fois le chemin des filets cette saison en Ligue des Champions, face à Bâle et Arsenal, preuve de qualités certaines. Alors, simple rumeur parmi tant d’autres ou intérêt réel ? Joint par nos soins, son agent fait le point : « Je sais qu’il existe un intérêt de Lyon pour Cafu. Nous aurons une réunion la semaine prochaine, j’irai en France pour discuter et voir ce qu’on peut faire. Je serai en France la semaine prochaine, je ne peux pas vous confirmer où et avec qui mais, oui, je serai en France la semaine prochaine », nous confirme Rodolfo Vaz de l’agence Proxy Sports, alors que l’AS Saint-Étienne est également intéressée.

« Tous les joueurs au monde veulent jouer pour l’OL »

Mais les voisins de Rhône-Alpes vont devoir se méfier, car ils ne sont pas seuls sur le dossier. En effet, son représentant précise que d’autres clubs sont récemment venus aux nouvelles : « On a des approches pour Cafu, que ce soit en France, au Portugal, ou en Angleterre. Durant ce mois, nous allons voir avec Ludogorets et décider ce qu’il y a de mieux pour le joueur. Je pense que, pour le bon prix, la bonne offre, Ludogorets pourrait accepter de le laisser partir. Après, je ne peux pas vous donner de prix, je ne suis pas le président de Ludogorets (rires) », s’amuse-t-il avant d’ouvrir plus franchement la porte à la France et à l’OL.

« La France a l’un des meilleurs championnats d’Europe, et même du monde. Bien sûr, la France est un pays merveilleux, son championnat est attractif. Donc c’est une possibilité, pourquoi pas. Quant à Lyon, c’est un grand club. Je pense que tous les joueurs au monde veulent jouer pour l’OL à un moment de leur carrière car il s’agit d’un grand club, l’un des meilleurs en France et en Europe », conclut l’agent au sujet de son joueur qui peut évoluer sur les ailes comme en pointe, donnée essentielle dans ce mercato pour l’OL. Rendez-vous est donc pris la semaine prochaine en France pour en savoir plus. À Lyon ou ailleurs ? Là est la question.