Stéphane Moulin ne s’en était pas caché sur les antennes de RMC Sport en mai dernier : Flavien Tait et Stéphane Bahoken (27 ans), deux éléments clés du onze angevin, peuvent quitter Angers lors du mercato estival. En ce qui concerne le dernier cité, 2018-2019 restera un excellent cru. Auteur de onze réalisations et deux passes décisives en trente-et-une titularisations en Ligue 1, le natif de Grasse a réussi sa première saison en Anjou. Un choix stratégique effectué par l’international camerounais après quatre années passées à Strasbourg.

« Nous avons choisi Angers pour plusieurs raisons. C’est un club sain, qui travaille bien, qui investit dans les infrastructures, qui respecte les joueurs. On savait aussi que Stéphane allait s’épanouir en jouant une trentaine de matchs. » nous explique Yvan Le Mée, agent de Bahoken et de Romain Alessandrini notamment. Angers, terre favorable à l’éclosion des attaquants. Un détail qui n’a pas échappé à l’ancien Strasbourgeois et son entourage. « Un club comme Angers est propice à la réussite des attaquants. Toko-Ekambi, Diedhiou, Nicolas Pépé ou Anthony Modeste ont tous réussi à Angers. Le deal, c’était de faire une saison ou deux et voir après ce qui allait se passer, » explique Le Mée.

Rien n’est écarté pour l’avenir de Stéphane Bahoken

Son profil atypique a vite convaincu Stéphane Moulin de l’installer à la pointe de l’attaque angevine. Capable d’évoluer aussi bien dans l’axe que sur un côté, Bahoken ne manque pas d’arguments pour séduire sur le marché. Sa valeur marchande pourrait inciter certains clubs français ou européens à passer à l’action. « Si Stéphane s’en va, on va parler d’une valeur estimée à 10 millions d’euros. Parler de ce tarif quand on regarde le classement des buteurs de Ligue 1, c’est une belle opportunité pour les clubs. Tout le monde ne peut pas acheter les 7,8 meilleurs buteurs de Ligue 1, donc les clubs anglais, italiens et allemands regardent à partir du 8ème ou 15ème buteur. Stéphane se trouve dans cette fourchette, » décrypte ce dernier dont la société Sport Profile a finalisé le transfert de Ferland Mendy au Real Madrid.

Convoqué par Clarence Seedorf pour disputer la CAN avec le Cameroun, Stéphane Bahoken, qui a réalisé la saison la plus prolifique de sa carrière, suscite multiples interrogations autour de son avenir. Yvan Le Mée insiste, toutes les options restent envisageables pour cet été. « Stéphane est regardé sur le marché après sa belle saison, que cela soit en Angleterre, en Italie ou en Allemagne. Mais il n’est pas interdit qu’il fasse une deuxième saison à Angers. Il a marqué onze buts, s’il fait une autre saison et en marque 20, on a des clubs de niveau supérieur qui vont se manifester. Si Sportivement un club lui permet de passer un cap, également sur le plan contractuel, on acceptera en accord avec les dirigeants d’Angers. On ne veut pas partir pour partir. ». Peu habitué à freiner l’ascension de ses joueurs, Angers devrait voir débarquer des offres dans les prochains jours pour son buteur. Et ainsi réaliser une belle plus-value sur un joueur débarqué libre l’été dernier...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10