Alors qu’il était très sollicité sur le marché des transferts l’été dernier, le gardien de but du Mans Yohann Pelé (25 ans) avait finalement décidé de poursuivre l’aventure avec le club sarthois. La question qui se pose est de savoir quelle trajectoire le joueur allait donner à sa carrière, sachant que Steve Mandanda et Hugo Lloris le devancent désormais dans la hiérarchie des portiers de l’équipe de France.

Alors que la semaine dernière, le site espagnol Superdeporte annonçait que le numéro un du MUC 72 avait trouvé un accord d’engagement avec le FC Séville, ce matin L’Équipe indique qu’il n’en est plus rien.

Pelé aurait rejeté les offres de l’AS Rome et de la Juventus Turin qui lui proposaient un statut de doublure, mais également celle du club andalou qui comptait pourtant en faire le titulaire du poste.

Les interrogations sur l’avenir du joueur restent donc les mêmes. En repoussant toutes les offres qui lui sont proposées, espère-t-il décrocher mieux ? Où alors, compte-t-il simplement aller jusqu’au bout de son contrat qui s’achève en 2009, et profiter des avantages d’une signature en tant que joueur libre ?

En tout cas, la deuxième hypothèse ne semble pas beaucoup gêner le président Legarda « Mais si Yoann reste, je serai content. Il nous fera gagner des points et de l’argent. S’il part libre, ce n’est pas un problème ». Le moins que l’on puisse dire est que, Pelé n’est pas résolu à quitter son club formateur, contrairement à ce qu’il martèle depuis quelques jours.