Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître. Inconnu à son arrivée à l’AS Monaco, Bernardo Silva (20 ans), formé à Benfica, a convaincu tout son monde, s’imposant comme un pion essentiel de la bonne saison monégasque (9 buts et 3 passes décisives en 32 apparitions en L1) et poussant le club du Rocher à débourser 15,75 M€ pour le recruter. La réussite de l’international portugais (1 cape) pourrait bien pousser la formation princière à piocher à nouveau dans le vivier du club lisboète cet été.

Selon les informations du quotidien sportif O Jogo, l’ASM, qui étudie une liste de 99 noms, suivrait de très près deux joueurs du SLB : Ivan Cavaleiro (21 ans) et Nuno Santos (20 ans). Le premier, ailier international lusitanien (2 sélections), était prêté cette saison au Deportivo La Corogne. Une cession fructueuse puisqu’il a progressé au sein de l’élite espagnole, inscrivant 3 buts et délivrant 3 passes décisives en 34 apparitions en Liga. Sous contrat jusqu’en juin 2018, le prometteur attaquant possède une clause libératoire fixée à 30 M€.

Nuno Santos, lui aussi ailier, sort d’une belle saison au sein de la réserve lisboète (8 réalisations en 36 apparitions). Un exercice qui lui a valu d’être convoqué pour le Mondial U20 avec le Portugal. Une compétition dans laquelle il s’est illustré, marquant deux buts en quatre matches. Benfica compte sur lui pour intégrer son effectif professionnel, mais en cas de belle offre cet été, il pourrait revoir ses plans. Alors, après avoir abandonné la piste Carlos Mané (21 ans, Sporting CP), Monaco tentera-t-il ces deux nouveaux coups à la Bernardo Silva ?