Il va falloir s’y faire, Neymar squatte les Unes des quotidiens sportifs espagnols. Ce matin, Mundo Deportivo et Sport lâchent chacun leurs révélations au sujet du Brésilien. Pour le premier, il s’agit de relayer une offre du Real Madrid. Pour le second, Neymar ne reviendra pas à Paris, évoquant une rébellion. Et dans l’article consacré au joueur de 27 ans, Sport n’y va pas de main morte pour expliquer ce fait.

En effet, un proche du clan Neymar est cité et il explique que « Neymar n’a jamais été heureux à Paris », qu’il n’a jamais cessé de comparer le PSG au FC Barcelone et que cela n’a jamais été favorable au club parisien. Durant sa deuxième saison, il aurait définitivement craqué et demandé à son père de lui permettre un retour au Barça. La rupture définitive aurait eu lieu durant la fin de saison ratée du PSG, où il aurait alors expliqué à Nasser Al-Khelaïfi qu’il voulait quitter le club cet été. Avant de plier bagages et de rentrer au Brésil.

Neymar est parti sans dire un mot

Ce retour prématuré au Brésil a d’ailleurs fait l’objet de discussions. Qui l’a accepté ? Pas Thomas Tuchel, qui n’avait pas hésité à confier son désarroi sur ce sujet. Mais visiblement pas Antero Henrique non plus, comme cela avait été pourtant relayé durant un temps. Selon Sport, Neymar a bel et bien quitté le PSG avant la fin de saison sans demander la moindre autorisation ni dire au revoir à ses compagnons ! Une manière pour lui d’acter son désir de départ.

Et cela ne s’arrête pas là. Neymar est bien décidé à ne pas participer à la tournée estivale du PSG en Chine, où un match amical est prévu contre l’Inter Milan. Son objectif est de rallier le FC Barcelone avant, et de participer à la préparation des Catalans, qui passeront au Japon. Tel serait le discours tenu à Al-Khelaïfi, ce qui expliquerait aussi sa sortie médiatique pour mettre la pression et réaffirmer son autorité, tout en ouvrant la porte à un départ. Rappelons que le prix fixé par le club de la capitale pour Neymar est 300 M€...