Cela fait plus d’un an qu’il n’a pas refoulé la pelouse d’un terrain vert. Mis au placard au Paris Saint-Germain, Hatem Ben Arfa (31 ans) ne pensait sans doute pas voir sa carrière prendre un tel tournant après s’être relancé du côté de Nice lors de la saison 2015/2016. Libre de tout contrat depuis le mois de juin, l’attaquant restait tout de même l’une des bonnes affaires à saisir lors de ce mercato d’été. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que bon nombre d’écuries l’ont sollicité.

Rennes, Nice ou encore Porto, telles étaient les équipes ayant tenté de séduire le joueur natif de Clamart. « On aime beaucoup Hatem et il est sensible à notre projet. Il y a des échanges, des discussions, un intérêt des deux côtés. Mais cela reste un dossier compliqué », déclarait d’ailleurs le président du SRFC Olivier Létang au micro de RMC Sport juste après le tirage de la phase de poules de la Ligue Europa.

Et visiblement les Rouge-et-Noir ont su trouver les mots pour convaincre l’ancien joueur de la capitale de signer chez eux. Après M’Baye Niang (prêté par le Torino) et Jordan Siebatcheu arrivé en provenance de Reims, Rennes complète son recrutement offensif de fort belle manière. Reste maintenant à savoir quels seront les plans de Sabri Lamouchi pour faire jouer tout ce petit monde ensemble. De son côté, après une aventure parisienne très compliquée, Ben Arfa tentera de se relancer et de profiter du challenge européen que lui offrent les Bretons.