> > > José Anigo dévoile la stratégie de l’OM pour ses minots

José Anigo dévoile la stratégie de l’OM pour ses minots

Publié le :

Par :

L'Olympique de Marseille fait le nécessaire pour conserver ses meilleurs espoirs en devenir. Mais ces derniers devront opter pour un exil temporaire avant de rêver de s'imposer en équipe première.

  • A+
  • A-
Anigo évoque le futur des minots marseillais
Anigo évoque le futur des minots marseillais
©Maxppp

Raffidine Abdullah (19 ans), Laurent Abergel (20 ans), Baptiste Aloe (19 ans). Ces derniers jours, l’Olympique de Marseille s’active pour faire signer à ses jeunes pousses leurs premiers contrats professionnels. Si tous n’ont pas encore paraphé le précieux document qui lancera officiellement leur carrière, le club phocéen démontre qu’il compte sur eux pour une relève que l’on a pu apercevoir épisodiquement cette saison. « A Limassol (le 6 décembre 2012 en Europa League, Ndlr), on ne peut pas dire qu’on ne les a pas vus nos gamins. En dehors des matches, ils ont participé à tous les entraînements. Il y a une grande reconnaissance à avoir pour Élie Baup, il n’a pas hésité à prendre les jeunes quand il en avait besoin », a déclaré le directeur sportif marseillais, José Anigo, au journal La Marseillaise.

Une relève importante aux yeux des dirigeants phocéens, mais qui devra encore patienter avant d’espérer intégrer durablement l’équipe première. En effet, alors que des éléments tels que Jobello et Aloe ne sont apparus que face à Limassol, Abdullah n’a, quant à lui, plus été appelé par Élie Baup depuis le 3 février. « Rafi a fait 25 matches avec les pros c’est énorme pour un club comme nous. Aloé a fait des apparitions », s’est justifié Anigo. Alors, que faut-il attendre pour ces espoirs en devenir ?

Un avenir sous forme de prêt

Promis à un contrat de trois ans, le défenseur Baptiste Aloe doit encore patienter avant de signer le fameux document. « C’est l’avenir, il a un contrat, il ne faut pas s’affoler ni lui ni personne si tout va bien, il aura son contrat pro comme les autres quand ça devra se faire. » Idem pour le milieu Larry Azouni (19 ans) dont le contrat stagiaire se termine en 2014. Une chance que n’ont pas eu Chris Gadi et Najib Ammari, tous deux non conservés.

« On ne peut se permettre d’avoir un doute sur le potentiel d’un joueur à devenir pro à l’OM ou pro tout court. On le fait sur une année en le prêtant en National ou L2 pour voir comment il évolue. Ammari n’a pas joué à Rouen, nous ne pouvons pas l’évaluer, même si ça reste un bon joueur comme Gadi qui a fait une première partie correcte. On ne peut s’engager sur 3 ans vis-à-vis de ce qui arrive derrière, Jobello, les autres. L’histoire ne continue pas », a expliqué Anigo qui a confirmé que pour les autres, c’est un prêt qui les attend, à l’instar d’un certain Florian Raspentino prêté successivement à Brest puis à Bastia. « Les plus jeunes vont certainement repartir en prêt nous avons de bonnes relations avec Amiens, Fréjus, Saint-Raphaël ou Strasbourg où Marc Keller cherche du monde. » Avis aux amateurs.

Fiches joueurs
Baptiste AloéB. Aloé21 Matches2 Buts
Laurent AbergelL. Abergel5 Matches0 Buts
Fiches clubs
Olympique MarseilleOlympique MarseilleFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 24/11/2014, il est 07H41 et vous consultez la page : José Anigo dévoile la stratégie de l’OM pour ses minots