La vie d’un footballeur est faite de rebondissements. En l’espace de quelques mois, la destinée d’un joueur peut prendre une toute nouvelle direction. Mathieu Manset l’a expérimenté. Débarqué très jeune au centre de formation du Havre, il va peu à peu gravir les échelons pour finalement être intégré au groupe professionnel. Mais la dernière marche ne sera pas franchie. A la fin de la saison 2008-2009, le club normand lui signifie la fin de l’aventure.

« Au début, Le Havre m’a dit qu’il comptait sur moi. J’étais le 5e attaquant du club. Et puis cela a changé et on m’a fait comprendre que je ne faisais plus partie des plans », nous raconte le joueur. Du coup, sans contrat, cet attaquant athlétique (1m85) va saisir la première perche qui lui sera tendue. En l’occurrence, il s’agit d’Hereford, club de quatrième division anglaise. « C’était un risque, mais je n’avais pas vraiment le choix », concède-t-il aujourd’hui. Après une première année d’adaptation avec une quinzaine de rencontres disputées, il va exploser lors de sa deuxième saison, avec 13 buts inscrits lors des cinq premiers mois de compétitions. « À partir de ce moment-là, j’ai été contacté par des clubs de Premier League et de Championship. J’ai choisi Reading en seconde division, car l’entraîneur me suivait depuis Le Havre », poursuit Manset.

Et hop, un saut de deux divisions pour atterrir dans une équipe qui évoluait il y a encore trois ans en Premier League. Depuis son transfert, l’attaquant français est entré sept fois en cours de jeu. Et a marqué deux buts qui ont rapporté 4 points à son équipe (but égalisateur face à Cardiff, but de la victoire face à Barnsley). Du coup, il a eu droit à sa première titularisation ce week-end (victoire 4-3 de Reading). Ce jeune garçon de 21 ans qui déboule de 4e division anglaise continue d’attirer les regards de formation de Premier League. Selon nos informations, West Ham et Stoke City l’ont déjà supervisé et s’intéressent à lui. Mais qui sait, c’est peut-être avec Reading qu’il découvrira l’élite anglaise puisque le club est toujours en course pour la montée. L’histoire pourrait devenir encore plus belle.