Avec les officialisations de Kyle Walker la semaine passée et de Benjamin Mendy ce lundi, Manchester City s’est tout simplement offert la défense titulaire la plus chère du monde. Un énorme pactole d’environ 200 M€ pour un quatuor défensif qui tentera d’être aussi imperméable qu’onéreux. Les deux latéraux viennent renforcer un axe qui a parfois pris l’eau la saison passée et dont la blessure longue durée de Vincent Kompany aura finalement largement pesé sur l’ensemble de la saison.

Il y a deux ans alors que Manuel Pellegrini était encore coach, Nicolas Otamendi avait posé ses valises à l’Etihad Stadium. L’Argentin débarquait de Valence contre un chèque de 48 M€. Deux ans plus tard, il est toujours titulaire aux côtés de Kompany ou de Stones, mais pas tout le temps irréprochable. On lui reproche parfois son manque de concentration qui lui joue des tours et son indiscipline (18 cartons jaunes en 60 rencontres de championnat).

Walker et Mendy deviennent les latéraux les plus chers au monde

Un an plus tard à l’été 2016, la direction des Citizens offre à son nouveau coach, Pep Guardiola un cadeau de bienvenue avec le renfort de John Stones. Le jeune Anglais (22 ans alors) arrive d’Everton, où il a explosé lors des trois dernières saisons, contre 55,5 M€. Il devient alors le défenseur le plus cher de l’histoire (devant Mangala payé 53 M€ deux ans avant par City, ndlr). Un prix qu’il a encore du mal à justifier, en témoigne son manque de régularité et d’agressivité dans les duels. Quand sera-t-il des nouvelles recrues ?

Outre le gardien Ederson acheté pour 40 € de Benfica, Kyle Walker, arrivé pour 57 M€ de Tottenham, et Benjamin Mendy, transféré pour 57,5 € M€ de Monaco, sont devenus les deux latéraux les plus chers du monde. Et on ne parle même pas de Danilo, le remplaçant acheté 28,5 M€ au Real ce week-end. De quoi mettre une certaine pression sur les épaules des deux joueurs qui changent de dimension. Sous la direction de Guardiola, ils devront confirmer leurs dispositions entrevues les saisons passées et surtout justifier cet énorme investissement. En tout, City a dépensé 258 M€ pour sa défense titulaire.