On s’attendait à de gros investissements du côté de Manchester United cet été, après une nouvelle saison décevante sur la scène nationale, les Red Devils n’ayant pas réussi à se qualifier pour la Ligue des Champions. C’est surtout en défense que des efforts ont été faits, avec les arrivées d’Harry Maguire et d’Aaron Wan-Bissaka qui ont coûté plus de 140 millions d’euros à eux deux, alors que seul Daniel James (17M€) est venu renforcer le secteur offensif mancunien.

Une attaque qui a pourtant perdu Romelu Lukaku et Alexis Sanchez, même si ce dernier était régulièrement blessé. Ander Herrera n’a également pas été remplacé au milieu. Seule satisfaction, le club a réussi à retenir Paul Pogba face aux assauts du Real Madrid. « On n’a pas trouvé le bon remplaçant de Lukaku, on n’a pas trouvé ce qu’on voulait. J’aime cet attaquant qui marque des buts de renard dans la surface, un jeune Ole », a notamment confié Solskjær, avouant être déçu de la fin du mercato de son club.

Sancho, un objectif de longue date

Comme l’explique l’Evening Standard, on prépare déjà le prochain mercato du côté d’Old Trafford. Un attaquant devrait donc être recruté, avec ce profil de tueur que réclame l’entraîneur. Et en plus de ce renfort pour la pointe de l’attaque, Manchester United attend Jadon Sancho, la pépite anglaise qui brille en Bundesliga avec le Borussia Dortmund. Un objectif de longue date pour les Red Devils.

Le joueur de 19 ans formé à Watford puis chez le voisin citizen est effectivement la priorité du club pour son secteur offensif depuis quelque temps, mais il faudra mettre la main à la poche, et tout porte à croire qu’un possible transfert pourrait bien dépasser les 100 millions d’euros. D’ici le mercato hivernal ou le marché d’été prochain, les Red Devils devront tout faire pour rester positionnés dans la première partie du classement de la Premier League...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10