Ce matin, une mauvaise nouvelle concernant Benjamin Mendy (24 ans) nous est parvenue depuis l’Angleterre. Absent des terrains depuis le 17 avril dernier et le quart de finale retour de Ligue des Champions face à Tottenham, le latéral gauche français, qui avait été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou, aurait rechuté. Une information qui, si elle se confirme, serait sans doute synonyme de fin de saison pour l’ancien joueur de l’AS Monaco.

Pas de quoi remettre en cause le futur du joueur chez les Citizens (avec lesquels il est sous contrat jusqu’en 2022), les médias anglais expliquant que Guardiola lui accorderait une dernière chance de briller la saison prochaine. Une tendance confirmant ainsi les échos publiés au début du mois par Skysports. Mais si Mendy devrait bien avoir le droit de prouver qu’il mérite de rester dans le groupe de Guardiola, l’Espagnol ne compte pas rester les bras croisés pour autant.

City mise sur un grand espoir des Three Lions

Le Telegraph annonce ce soir que Manchester City se prépare à payer les 48 M€ correspondant à la clause libératoire de Ben Chilwell ! Agé de 22 ans, le jeune latéral de Leicester est considéré comme un très grand espoir à son poste en Angleterre. Le 6 mai dernier, la prestation solide de l’international anglais (6 capes) face aux Citizens aurait d’ailleurs fini par convaincre les dirigeants mancuniens de passer à l’action.

Jusqu’à présent, lorsque Mendy faisait défaut, Guardiola comblait cette absence en titularisant Oleksandr Zinchenko et Fabian Delph. Deux joueurs dont les profils ne sont pas vraiment ceux d’un vrai latéral. De plus, Delph a de grosses chances de quitter le navire cet été. L’option Chilwell aurait donc été identifiée comme prioritaire. Ce qui explique donc que les Citizens ne seraient pas réticents à payer la clause d’un élément dont le bail expire en 2024. Benjamin Mendy est prévenu !