Le mercato estival démarre doucement, c’est le moins que l’on puisse dire. Dans le contexte actuel, les clubs français et étrangers n’osent pas dépenser sans compter, la faute à des résultats économiques plombés par la crise. Dès lors, chaque formation préfère avancer ses pions discrètement. Foot Mercato vous invite donc à vous plonger dans l’univers des bonnes affaires de Premier League susceptibles d’intéresser bon nombre de clubs, notamment en Ligue 1. Deuxième volet de notre petit tour d’horizon.

Ilan (29 ans, West Ham)

Six mois, voilà ce qu’il a suffi à Ilan pour se faire un nom outre-Manche. Devenu persona non grata à Saint-Étienne l’hiver dernier, ce transfert gratuit en Premier League lui a donc permis de s’illustrer de la meilleure des manières, dans un club qui a dû lutter jusque dans les dernières encablures du championnat pour assurer son maintien parmi l’élite. Avec ses 4 buts inscrits en 11 petits matches, le Brésilien peut désormais espérer atterrir dans un club plus ambitieux que celui des Hammers. En Angleterre, certaines rumeurs font état d’un intérêt de Bolton tandis que la Super Lig turque et l’Eredivisie hollandaise pourraient bien se manifester sur ce dossier.

Wilfred Bouma (32 ans, Aston Villa)

Que les clubs à la recherche d’un défenseur central d’expérience et à moindre coût se manifestent. Car le Néerlandais des Villans arrive en fin de contrat le 30 juin prochain. Et malgré les nombreuses blessures dont il a été victime ces derniers mois, dont une dislocation de la cheville droite, Wilfred Bouma (photo) entend bien relancer sa carrière et jouer au plus haut niveau pendant encore plusieurs saisons. Si la presse hollandaise relaie notamment l’intérêt de plusieurs clubs de Premier League comme Birmingham ou Wolverhampton, certaines rumeurs insistent, elles, sur le fait que le PSV Eindhoven, son club formateur, pourrait se positionner pour rapatrier le Batave.

Albert Riera (28 ans, Liverpool)

Venu gonfler la colonie espagnole de Liverpool, Albert Riera pourrait vite payer son étiquette de joueur acheté sur les indications de Rafa Benitez à l’été 2008. Pourtant, on ne peut pas dire que ce statut lui a permis d’être aligné coûte que coûte. Après une première saison à peine satisfaisante sur les bords de la Mersey (37 matchs, 4 buts toutes compétitions confondues), son entraîneur n’a que rarement fait appel à lui durant le dernier exercice (12 apparitions). En avril dernier, l’ancien Bordelais avait annoncé vouloir attendre cet été pour se pencher sur son avenir. Nous y sommes et le joueur de 28 ans, s’il souhaite jouer, va surement devoir donner un nouvel élan à sa carrière.

Mikaël Silvestre (32 ans, Arsenal)

Dans la colonne des défenseurs centraux d’expérience libre de tout contrat dès cet été, Mikaël Silvestre se pose en candidat sérieux. Depuis son arrivée à Arsenal en 2008, l’ancien international français passe le plus clair de son temps soit sur le banc des remplaçants, soit à jouer les roues de secours lorsque l’équipe est confrontée à de nombreuses blessures. En fin de contrat fin juin, il sait désormais qu’Arsène Wenger ne lui proposera pas de nouveau bail. Si son salaire a longtemps paru inaccessible aux finances des clubs de L1, la situation du joueur de 32 ans pourrait l’amener à revoir à la baisse ses prétentions pour s’ouvrir de nouvelles portes.

Dans le même thème :

- Premier League : les bonnes affaires du mercato estival (1/3)