L’été dernier, l’AC Milan version Elliott avait redonné le sourire aux tifosi rossoneri avec les retours au bercail de Leonardo et de Paolo Maldini, puis avec une campagne de recrutement séduisante symbolisée par l’arrivée de Gonzalo Higuain. Quatre mois plus tard, tout le monde déchante en Lombardie. Sixième du classement de Serie A, l’AC Milan compte pas moins de 22 points de retard sur le leader bianconero. Un triste constat pour tous les fans milanais rêvant enfin d’un retour sur le devant de la scène de leur équipe fétiche.

Une désillusion qui peut se comprendre. Outre des résultats plus que moyens, dont un piètre match nul face à Frosinone ce mercredi (0-0), les hommes de Gennaro Gattuso agacent surtout à cause de leur incapacité à créer du jeu. Attaquant star du club, Pipita Higuain ne cache d’ailleurs plus son agacement sur le terrain. L’Argentin râle beaucoup (sur ses partenaires) et ne semble plus enclin à se démener pour être servi. Une accumulation de détails négatifs qui pourraient coûter cher à un Gattuso de plus en plus acculé et contesté en raison de son impuissance tactique notamment.

Milan ne fait plus trembler les filets

Interrogé après la contre-performance des siens à Frosinone, l’entraîneur rossonero n’a d’ailleurs pas cherché à fuir ses responsabilités. « Je ne pense qu’à l’équipe. Je suis jugé sur les résultats et, dernièrement, ils ne sont pas satisfaisants. Je prends mes responsabilités, le capitaine du navire, c’est moi. Je suis le responsable. Je dois faire comprendre aux joueurs la manière dont ils peuvent être les plus performants. Il n’y a pas de tranquillité, de sérénité. Je dois penser aux solutions pour améliorer cet aspect. Tout peut arriver ». Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les statistiques actuelles de son équipe pourraient bien faire pencher définitivement la balance.

Tenu en échec par la modeste équipe de Frosinone, le club de la banque Elliott vient en effet d’aligner son cinquième match, toutes compétitions confondues, sans la moindre victoire (3 nuls face au Torino, Bologne et Frosinone et 2 défaites contre l’Olympiacos et la Fiorentina). Un piètre bilan qui, ramené à la Serie A, est encore plus incroyable. En effet, outre ces quatre matches sans succès (Torino, Bologne, Fiorentina, Frosinone), Milan s’est surtout distingué en alignant quatre rencontres de championnat sans trouver le chemin des filets ! Une première depuis décembre 1984, soit 34 ans ! Et ce n’est pas tout. Il faut remonter au 31 octobre dernier pour voir le dernier but inscrit par l’AC Milan en première période. Enfin, Opta Paolo nous rappelle également que la formation entraînée par Gattuso n’a remporté qu’un seul de ses sept derniers matches à l’extérieur face à un promu ! C’était contre la SPAL en février 2018 (4-0). C’est dire si le mal est profond à Milan...