Après une saison catastrophique, la Juventus Turin entame sa mutation et lorgne sur de nombreux joueurs. Mais avant de pouvoir recruter efficacement, le club turinois doit effectuer un dégraissage sans précédent d’un effectif qui compte pas moins de 40 joueurs sous contrat (dont les six nouvelles recrues de la Juve, Pepe, Storari Lanzafame, Bonucci, Constantine et les trois retours de prêt de Boniperti, Belcastro et Manuel). Pour réduire de façon drastique cet effectif pléthorique, les dirigeants de la Vieille Dame ont mis 12 joueurs sur la liste des transferts.

Selon le Corriere Dello Sport, il s’agirait d’Amauri, Diego, Mauro Camoranesi, David Trezeguet, Zdenek Grygera, Jonathan Zebina, Tiago, Michele Paolucci, Albin Ekdal, Fabio Grosso, Hasan Salihamidzic et Sebastian Giovinco. Parmi ces joueurs figurent plusieurs anciennes gloires de L1 très gourmandes en salaire et qui peinent à trouver un club malgré un palmarès et quelques prises de contact. L’ancien Lyonnais Tiago semble être le joueur le plus proche de la sortie puisque le milieu portugais serait sur le point de rejoindre l’Atlético Madrid. Idem pour un autre ancien joueur de l’OL, Fabio Grosso qui bénéficie de contacts très avancés avec le Galatasaray, Fenerbahçe, Al-Ahly ou encore les Américains des New York Red Bull. Quant à David Trezeguet, hormis quelques pistes improbables, le dossier Trezegol est au point mort et l’agent du joueur envisage même de faire rester son protégé jusqu’à la fin de son contrat prévu en juin 2011. Concernant Jonathan Zebina, la situation est sensiblement la même. L’ancien Cannois ne fait pas d’un départ une priorité et ne souhaite pas retourner en France.

Si ces deux cas s’annoncent compliqués à gérer, d’autres dossiers bien plus importants risquent d’avoir un impact direct sur l’ambitieux plan de recrutement des Turinois (Dzeko, Krasic, N’Zogbia, Maxi Lopez, Gilardino, Pazzini ou encore Mexes). Ainsi, la Juve va devoir sans doute faire quelques sacrifices financiers pour recaser les déceptions Diego, Amauri ou encore Sebastian Giovinco. Trois joueurs qui ont perdu près d’un tiers de leur valeur après une saison très traumatisante. Turin est bien la capitale des soldes cet été. Reste à savoir quels sont les clubs qui sauront profiter des meilleures affaires.