34 matches toutes compétitions confondues, 16 buts, 4 passes décisives. Lors de la saison 2016-2017, Keita Baldé avait fait forte impression sous le maillot de la Lazio en Italie. Des performances avec les Biancocelesti qui ont rapidement traversé les Alpes pour arriver notamment à Monaco. Très intéressé par les jeunes, le club de la Principauté avait donc décidé de casser sa tirelire l’été dernier pour s’attacher ses services contre un chèque de 30 millions d’euros. Et pour sa première saison avec l’ASM, Baldé s’est plutôt illustré.

Sous les ordres de Leonardo Jardim la saison dernière, l’ailier de 23 ans a en effet disputé 33 matches toutes compétitions confondues, dont 6 en Ligue des Champions. Auteur de 8 buts et 11 passes décisives, Keita Baldé a donc montré qu’il n’avait pas été recruté pour rien, malgré une fin de saison compliquée à cause d’une blessure musculaire. Sous contrat avec le club du Rocher jusqu’en 2022, l’international sénégalais ne pourra cependant pas s’illustrer de nouveau dans l’Hexagone.

Un an après avoir quitté l’Italie, Keita Baldé revient finalement, mais à l’Inter Milan. Sur le coup depuis plusieurs jours, les Nerazzurri sont finalement tombés d’accord avec l’ASM autour d’un prêt payant d’environ 6 millions d’euros pour s’attacher ses services. « L’attaquant Keita Baldé Diao est un nouveau joueur nerazzurro. Le Sénégalais, qui vient de Monaco, a signé à l’Inter Milan pour un prêt d’une saison avec une option d’achat. », peut-on lire dans le communiqué de la formation italienne. Mais l’ancien joueur de la Lazio pourrait s’installer définitivement à Milan l’été prochain car une option d’achat d’environ 40 millions d’euros a été incluse dans la transaction. À Keita Baldé désormais de taper dans l’œil de son nouvel entraîneur Luciano Spalletti.