Charles Biétry dévoile les contours de l'offre Ligue des Champions d'Al Jazira Sport France

Devenu tout puissant en quelques semaines, Al Jazira Sport France s’apprête à envahir le paysage audiovisuel français. Pour le plus grand bonheur des clubs, mais pas pour les téléspectateurs qui vont devoir mettre la main à la poche. Interrogé sur RTL, le président de la chaîne qatarie a donné les grandes lignes de sa stratégie et de l’offre proposée.

Pour voir la Ligue des Champions la saison prochaine, il faudra payer !
Pour voir la Ligue des Champions la saison prochaine, il faudra payer ! ©Maxppp

La semaine dernière, Al Jazira Sport France a confirmé son intention de révolutionner l'offre audiovisuelle du football en France. Exit TF1, la chaîne sportive qatarie a cassé sa tirelire pour offrir à ses futurs abonnés le meilleur de la Ligue des Champions. Pour 61 M€, la chaine désormais dirigée par Charles Biétry proposera dès la saison prochaine 133 rencontres de Ligue des Champions. Ajoutez à cela deux matchs de Ligue 1 (vendredi soir et dimanche à 14h), et la position dominante de Canal + s’en trouve fortement ébranlée.

La suite après cette publicité

Invité du club Liza sur RTL, le patron de la chaine Charles Biétry a expliqué précisément ce que serait l’offre Al Jazira en Ligue des champions la saison prochaine.« Canal n'a que 12 affiches, qui ne sont pas forcément les meilleures. Il suffit que la même semaine, il se joue PSG-Barcelone et Marseille-Real, il y en aurait un sur Canal et l'autre chez nous, avec, en plus, tous les autres matchs de la semaine. On a plus de matchs qu'en avaient Canal Plus. Nous avons 32 soirées de C1 alors que Canal n'a que 12 matchs secs. La finale sera co-diffusée par Canal et une grande chaine hertzienne. On verra qui seront les meilleurs amis du monde à ce moment-là. » Pour synthétiser, Canal + récupère les droits de TF1 et Al Jazira ceux de Canal + avec quelques bonus.

Les contours de la future offre de la chaîne qatarie (tarifs, canaux de diffusion, etc) ne sont pas encore connus, mais Biétry donne quelques indices qui devraient intéresser les fans de football les plus accros. « Une chaine nouvelle va être créée. Elle sera diffusée comme n'importe quelle autre chaine française. Sur l'ADSL (bouquets internet), le câble et aussi le satellite, que je ne connais pas encore. Elle sera accessible à tout le monde, sauf ceux qui n'ont que la TNT gratuite. En ce moment, il y a 16 millions de foyers qui peuvent l'acquérir et dans 6 mois, il y en aura 2 millions de plus. Ça coûtera beaucoup moins que 35 euros (le prix de Canal Plus). Ça dépendra de la qualité de notre grille et de la qualité des droits que j'aurais acquis d'ici là. Il peut y avoir encore de très bonnes surprises. »

Pour ce qui est des surprises, l’ancien patron des sports de Canal + envisagerait d’ailleurs de récupérer les droits de la Premier League ou du Calcio, chasse gardée de la chaîne cryptée depuis de nombreuses années, de même que les rencontres de L1 à la demande (aujourd’hui sur Canal avec Foot +). Se dirige-t-on vers la fin du football gratuit à la télévision ? Probablement. Une chose est sûre, les présidents de clubs, et Jean-Michel Aulas en tête, qui avaient réclamé plus d’argent de la part des chaines françaises en Ligue 1 mais également en Ligue des Champions, ne peuvent que se réjouir de voir arriver Al Jazira Sport. Le téléspectateur lambda, lui risque de tirer la langue. Et il lui faudra sans doute faire choix entre la chaîne qatarie et Canal + aussi bien pour la L1 que pour la C1. Un vrai cas de conscience à venir pour son portefeuille et un vrai risque pour la chaine cryptée de perdre de nombreux abonnés.

Articles recommandés

Commentaires