L’ultime scandale de l’énorme gâchis Mohamed Ihattaren !

Par Aurélien Macedo
9 min.
Mohamed Ihattaren avec l'Ajax Amsterdam @Maxppp

La carrière de Mohamed Ihattaren a des airs de télénovélas et ce n’est pas un compliment pour le joueur de 21 ans. Grand espoir du football il y a encore quelques années, le milieu néerlando-marocain voyait un avenir immense s’offrir à lui. Entre mauvais choix, problèmes personnels et mauvaise influence, la belle histoire s’est transformée en cauchemar. Après des départs en fracas du PSV Eindhoven, de la Sampdoria, de la Juventus ou encore de l’Ajax Amsterdam, il vient encore de faire parler de lui et pas pour ses performances sportives …

La carrière de Mohamed Ihattaren prend une tournure dramatique saison 15 épisode 38. Un sentiment mêlant déception et colère prédomine au moment de faire le bilan du début de carrière de Mohamed Ihatarren. Débutant avec le PSV Eindhoven le 26 janvier 2019, le milieu offensif né à Utrecht se montrait très prometteur alors qu’il n’avait pas encore 17 ans. Remuant, technique et déjà mature dans son jeu, il mettait rapidement tout le monde d’accord. Puis lors de la saison 2019/2020, il explosait totalement en devenant un cadre de l’équipe première avec la bagatelle de 7 buts et 9 offrandes en 33 matches. Devenu même un joueur de la sélection néerlandaise (il était aussi proche du Maroc ndlr) lors du rassemblement de septembre 2020 sans pour autant jouer (il était resté sur le banc ndlr), Mohamed Ihattaren voyait alors un grand avenir s’offrir à lui. Mais c’est à partir de là que la montée en puissance d’un talent générationnel s’est transformée en lente agonie.

La suite après cette publicité

Le divorce avec le PSV Eindhoven

Le début des problèmes intervient à la fin de l’année 2019. Alors qu’il réalise pourtant ce qui est encore aujourd’hui la meilleure saison de sa carrière. Mohamed Ihattaren voit son père Mostapha décéder subitement. Un deuil dur à faire pour le gaucher qui ne s’en remettra jamais vraiment. Si cela ne se traduit pas directement sur le plan des performances, sa santé mentale est affectée et il se retrouve également victime de la situation. En effet, en février 2020 lors d’une victoire 3-0 contre l’ADO La Haye, des milliers de supporters adverses auraient scandé «Mo, où est ton père maintenant?» Un comportement dont se sont défendus les supporters du club néerlandais, mais qui a été logiquement condamné par les joueurs et membres du PSV Eindhoven.

À lire La Juventus va devoir signer un chèque de 20 M€ à CR7 !

Fondant en larmes, le joueur a pu compter sur un vrai soutien des Boeren où le contexte autour de lui était bon malgré les difficultés qu’il a rencontrées. Mais c’était sans compter l’arrivée de Roger Schmidt. Venu à l’été 2020, le coach allemand se présente avec des idées précises et ramène avec lui Mario Götze. Alors que le milieu offensif allemand retrouve des couleurs avec le PSV Eindhoven, Mohamed Ihattaren est déporté sur l’aile. Un poste loin d’être adapté à ses qualités. Moins performant (3 buts et 2 offrandes en 29 matches) et devancé par des spécialistes du poste comme Madueke et Gakpo, il va payer également une relation très tumultueuse avec son entraîneur qui lui reprochait de trop nombreuses absences. «Oui c’est étrange qu’il soit plus souvent malade, mais cela fait aussi partie du football. Ce fut une saison avec des hauts et des bas pour Mo et il veut bien terminer la saison. Mais il avait des problèmes au genou et maintenant il est malade. Nous espérons pouvoir le préparer pour le match de jeudi contre PEC Zwolle. Nous verrons s’il peut jouer quelques minutes et ensuite jouer dans les derniers matches» lâchait-il après une élimination en Ligue Europa face à l’Olympiakos.

La suite après cette publicité

S’en suivait alors quelques jours plus tard une dispute entre les deux hommes. L’influent et regretté agent Mino Raiola était obligé de monter au créneau suite à cela pour défendre son poulain : «Ce qui s’est passé hier est absolument indigne du PSV. Nous ne sommes pas d’accord avec le contenu, mais la manière dont il a été présenté est inacceptable et inadmissible. Schmidt a-t-il besoin d’une tierce partie comme le groupe des joueurs pour avoir un avis ? La prochaine fois, il devrait dire à son partenaire ce qu’il pense. Les footballeurs spéciaux ont besoin d’une approche spéciale. À cet égard, je suis heureux que Schmidt n’ait pas été l’entraîneur de Maradona, car nous n’aurions alors jamais vu le vrai Maradona.» Une dernière allumette sur le brasier créé entre le PSV Eindhoven et Mohamed Ihattaren qui a rendu la situation invivable entre les deux parties. Forfait pour maladie avant un match préliminaire contre Galatasaray en juillet 2021, Mohamed Ihattaren était définitivement écarté de l’équation et son agent lui a trouvé un point de chute en urgence. Évoqué à Nice, il a finalement signé à la Juventus contre moins de 2M€ alors qu’il était estimé à plus de 10 fois plus auparavant.

Porté disparu avec la Sampdoria …

Compliqué jusqu’au point de devenir invivable, sa situation au PSV Eindhoven devait laisser place à un nouveau départ et la Juventus ne sera pas celui-ci. Sous contrat avec les Turinois du 30 août 2021 jusqu’au 28 juillet dernier, il ne portera jamais le maillot bianconero. Parti immédiatement en prêt du côté de la Sampdoria, il ne portera pas davantage celui du club basé à Gênes. Sur le banc face à l’Inter le 12 septembre 2021, il connaîtra une seule convocation avec le groupe du club italien. Un fiasco immense alors que tout s’offrait à lui. Dans un effectif où il avait la place pour briller, Mohamed Ihattaren s’est présenté avec 5 kilos en trop. Le coach Roberto D’Aversa a tenté de le remobiliser avec un programme adapté pour qu’il retrouve ses sensations, ce dernier a plutôt défrayé la chronique en se montrant davantage présent à Monaco ou Milan qu’avec les pensionnaires de l’Estadio Luigi-Ferraris. Même le soutien d’un assistant personnel n’aura pas suffi à l’aider.

La suite après cette publicité

Finalement, Mohamed Ihattaren partira sans demander la permission aux Pays-Bas à Utrecht pour se ressourcer. La Sampdoria se voyant flouée et n’ayant pas de nouvelle de la part de son joueur, l’inquiétude est montée. Finalement rompu à l’hiver, le prêt de Mohamed Ihattaren a été suivi d’un nouveau prêt en destination de l’Ajax Amsterdam. Un retour au pays qui était la bienvenue pour lui et qui a été appuyé par le directeur sportif de l’époque Marc Overmars. «Mo Ihattaren n’a que 19 ans et est considéré comme l’un des plus grands talents de notre pays. Cependant, en raison de certaines circonstances, il n’a pas joué de match depuis longtemps. Avec nous, il va continuer à travailler sa condition physique à Jong Ajax (en deuxième division ndlr). Là, il pourra alors montrer qu’il est toujours le bon joueur que nous connaissons. Je suis très curieux. Nous lui offrons cette opportunité et nous allons l’aider, mais bien sûr ça commence avec lui-même et il le sait» expliquait ainsi l’ancien buteur d’Arsenal et du FC Barcelone.

… Le faux espoir Ajax Amsterdam

Et c’est là que l’espoir a commencé à renaître. Disputant 5 matches de deuxième division avec la réserve pour 4 buts et 2 offrandes, il s’offrait même le luxe de rentrer en finale d’une Coupe des Pays-Bas remportée par … Le PSV Eindhoven (2-1). L’espoir revenait doucement pour lui qui commençait même la préparation de la saison 2022/2023 avec l’équipe première. «Je veux juste montrer à quel point je suis bon et c’est ce que nous faisons en ce moment. L’Ajax sait ce que je peux faire si je suis vraiment en forme. J’ai encore toute une carrière devant moi, je suis encore très jeune. Je sais maintenant ce qui est bon pour moi et ce dont j’ai besoin» expliquait-il alors. Mais là encore Mohamed Ihattaren a été rattrapé alors qu’il touchait le bonheur des doigts.

La suite après cette publicité

Alors que tout semblait s’améliorer pour lui, il manquait la fin de la préparation ainsi que la Supercoupe perdue contre le PSV Eindhoven (5-3). La raison ? Des graves risques pour sa sécurité suite à des liens avec le milieu mafieux. Des informations démenties par le joueur à l’époque, mais qui se sont finalement avérées exactes. L’Ajax Amsterdam a donc voulu mettre fin au prêt de manière précoce et s’il a fallu attendre le 31 décembre dernier pour que les deux parties se séparent, la vie de Mohamed Ihattaren a été rythmée et ses rapports avec la Mocro Maffia, une organisation mafieuse sévissant en Belgique et aux Pays-Bas et qui est composées de clans dont les membres sont issus de l’immigration marocaine en grande majorité. Sa Porsche Panamera a notamment été carbonisée et quelques semaines plus tard, il a été arrêté par la police et son domicile a été perquisitionné sous fond d’accusations de violences conjugales. De nouveaux déboires pour le milieu offensif dont les frasques ont vite pris le pas sur ses coups d’éclat sur les terrains.

Samsunspor, le coup de grâce ?

Désormais âgé de 21 ans et libre depuis la résiliation consensuelle de son contrat avec la Juventus, Mohamed Ihattaren s’est vu offert un nouveau départ. N’ayant pas disputé de match officielle depuis 15 mois et un match nul 1-1 contre De Graafschap, le 6 mai 2022, Mohamed Ihattaren prenait le chemin de la Turquie. En effet, le promu en Super Lig, Samsunspor, lui a offert un contrat de 4 ans et il était accueilli comme une véritable rockstar par les supporters. Une nouvelle chance offerte qui aurait pu redonner un nouvel élan à la carrière de Mohamed Ihattaren. Mais comme l’histoire aime tellement se répéter, il s’est encore saborder et cette fois tout seul comme un grand. Il aurait formulé des demandes inacceptables auprès de Samsunspor qui a finalement mis précocement fin à ce transfert.

«Notre club a récemment invité le footballeur Mohamed Ihattaren, dont les termes du contrat ont été convenus, à Samsun pour subir des contrôles de santé et signer un contrat, puis le footballeur est venu dans notre ville. Notre club a renoncé au transfert du joueur qui a tenté de modifier les conditions préalablement convenues et a fait des demandes inacceptables. Nous portons cette situation à l’attention du public» a annoncé la formation turque qui a mis en avant le fait que Mohamed Ihattaren s’était montré gourmand au moment de conclure les négociations. De nouveau libre à seulement 21 ans, Mohamed Ihattaren peut toujours relancer sa carrière et dispose d’un talent certain. Néanmoins, les problèmes personnels et son comportement ont pris le dessus sur le football depuis longtemps. N’ayant pas connu de vraie saison depuis l’exercice 2020/2021 (dans un rôle de remplaçant ndlr), le petit génie d’Utrecht est bien loin de la trajectoire qui lui était prédestinée.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité