FC Nantes : Waldemar Kita dézingue l'arbitrage français

Waldermar Kita, le patron du FCN, avant la rencontre entre Nantes et le PSG
Waldermar Kita, le patron du FCN, avant la rencontre entre Nantes et le PSG ©Maxppp

Bien connu dans la sphère du football français pour des différends avec tous les entraîneurs passés par le FC Nantes, Waldemar Kita n’en reste pas moins un président concerné, qui a investi beaucoup dans ce club. Malgré cela, les Nantais vivent un début de saison pour le moins compliqué. En attestent cette 16e place au classement et ces cinq petits points pris en six matches joués. Un bien maigre bilan qui a poussé le président à recruter. Jean-Kévin Augustin et Sebastien Corchia se sont engagés librement avec les Canaris. Mais cela n’a pas empêché Waldemar Kita de pousser un petit coup de gueule en ce début de championnat.

Dans un entretien accordé à l’Équipe ce matin, ce dernier fustige l’arbitrage, qui selon lui est en partie responsable du peu de points récoltés par les pensionnaires du Stade de la Beaujoire. «On n’est pas aidés par l’arbitrage, je suis obligé d’en parler. Je pense que je ne suis pas le seul président à me poser beaucoup de questions sur l’arbitrage. Il va falloir quand même travailler sur ce dossier, parce qu’une décision prise à la légère peut avoir de graves conséquences économiques. Même le directeur de l’arbitrage le dit. Nous, aujourd’hui, on devrait avoir au minimum 4 ou 5 points de plus. »

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires