Le PSG a bien tenté sa chance pour Moussa Dembélé

Moussa Dembélé est finalement resté à l'OL après un mercato à rallonge plein de rebondissements. Le PSG a longtemps cru en sa chance, mais ne pouvait pas proposer mieux qu'un prêt.

Moussa Dembélé est aligné en pointe à Strasbourg.
Moussa Dembélé est aligné en pointe à Strasbourg. ©Maxppp

Ils étaient trois candidats au départ et finalement, le drôle de mercato estival 2020 en a décidé autrement. Memphis Depay, bloqué par les difficultés financières du FC Barcelone, Houssem Aouar, courtisé entre autres par Arsenal et la Juventus, et Moussa Dembélé sont restés à l'Olympique Lyonnais. Pour le dernier cité, le marché n'a pas été aussi agité que prévu, alors que plusieurs clubs anglais, dont Manchester United, avaient coché son nom lors du précédent mercato hivernal.

La suite après cette publicité

Cependant, l'attaquant français de 24 ans a bien fait l'objet d'offres de dernière minute, à l'image de Tottenham qui a tenté sa chance dans la dernière ligne droite, le 5 octobre. L'OL avait alors fermé les portes pour son buteur, en panne de confiance actuellement. Un autre club a longtemps lorgné Dembélé. Comme nous vous le révélions dès le mois de juillet, le Paris Saint-Germain a suivi avec attention son ancien joueur, formé au club.

Dembélé était la priorité mais...

En effet, Leonardo imaginait bien Dembélé dans le rôle de la doublure de Mauro Icardi, définitivement recruté après son prêt d'un an. Les départs d'Edinson Cavani et d'Eric Maxim Choupo-Moting forçaient le directeur sportif à travailler sur le recrutement d'un attaquant supplémentaire. Qui s'est avéré être Moise Kean, prêté par Everton.

Avant de se pencher sur l'Italien de 20 ans, Leonardo a contacté les représentants de Moussa Dembélé. Pour définir les contours d'une possible collaboration. L'objectif du Brésilien était, comme pour Kean, de récupérer l'attaquant sous la forme d'un prêt. Mais il s'est vite heurté à la volonté de l'OL de n'accepter que des propositions de transfert sec. L'évolution particulière du marché a laissé espérer une issue favorable mais il s'est finalement rabattu sur la solution Kean dans les dernières heures du marché.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires